Le manque de main-d’œuvre nuit aux entreprises. Plus que jamais, il est difficile de trouver des employés qualifiés, motivés et efficaces qui contribueront à la croissance de l’organisation.

Sachant qu’ils ont le haut du bâton, les salariés sont de plus en plus sélectifs dans leur recherche d’emploi.

Ce n’est plus seulement une question de salaire. Ces dernières années, les conditions de travail ont pris de plus en plus d’importance aux yeux des salariés, notamment la question des assurances.

La RAMQ offre une protection très limitée au Québec, ce qui pousse les familles à rechercher des employeurs qui offrent une assurance collective avec une protection plus étendue.

Votre entreprise offre-t-elle actuellement une assurance collective? Si la réponse est non, vous voudrez peut-être changer d’avis à la fin de cet article…

En quoi consiste une assurance collective ?

Au Québec, tout le monde est couvert par le régime public de base (RAMQ), qui prévoit des prestations de base pour les médicaments et certains traitements. Cependant, cette assurance est très limitée.

Ainsi, les compagnies d’assurances privées proposent des plans de protection supplémentaires, appelés assurances collectives, qui sont offerts par l’intermédiaire des employeurs.

Une assurance collective, c’est donc un ensemble de protections qui vont au-delà de celle de la RAMQ, qui comprend généralement une assurance médicaments, une assurance dentaire et bien plus encore.

Les salariés qui ont accès à une assurance collective par l’intermédiaire de leur employeur doivent la souscrire. L’étendue du plan varie en fonction de la protection choisie par l’entreprise.

Pourquoi les employés cherchent de plus en plus un employeur offrant de l’assurance collective ?

Depuis la pandémie, de plus en plus de familles ont compris l’importance d’avoir une bonne protection en cas d’incapacité de travail, en cas de maladie, etc.

Le régime public est plus qu’imparfait, l’assurance collective n’a jamais été aussi attrayante.

Les employés savent maintenant qu’au-delà de l’assurance-salaire, l’assurance-salaire est très importante et constitue un facteur clé d’une bonne santé financière.

La RAMQ, par exemple, ne couvre pas les soins dentaires, qui peuvent coûter très cher. La majorité des assurances collectives proposent des remboursements très attractifs à ce niveau.

À Lire  Medef : Retraites, faillite, assurance-chômage... Ce qu'il faut retenir de l'interview Geo

Pour les employés, un employeur qui offre une assurance collective démontre qu’il a à cœur le bien-être de ses employés. C’est aussi une valeur ajoutée importante, tant sur le plan financier que social.

Quels sont les avantages d’instaurer une assurance collective pour l’entreprise ?

En tant qu’employeur, quels sont les bénéfices tangibles de la mise en place d’une assurance groupe pour une entreprise ?

Bref, la construction d’une assurance collective doit être considérée comme un investissement et non comme une dépense. Le retour sur investissement se traduit à la fois socialement dans votre organisation et financièrement en termes de performance.

Quelles sont les protections dont peuvent bénéficier les employés ?

Quelles sont les protections incluses dans la majorité des régimes collectifs offerts aux employés?

Tout dépend de ce que l’employeur a négocié avec l’assureur. Voici un aperçu des protections couramment sélectionnées :

Les assureurs proposent généralement différents niveaux d’assurance, par exemple (or, argent, bronze), à ​​des coûts différents. Les salariés peuvent ainsi choisir le niveau de protection en fonction de leur budget.

Qui doit payer l’assurance collective, l’employeur ou les employés ?

Qui est responsable de la facture des assurances collectives dans une entreprise ?

L’employeur doit-il payer, ou l’employé ?

En fait, ça dépend. La prime peut être payée à 100 % par l’employé, à 100 % par l’employeur ou partagée entre les deux.

L’employeur décide qui paie la prime. Quant au paiement, il s’agit souvent d’une retenue automatique sur le salaire de l’employé s’il est à sa charge. C’est donc un moyen simple et efficace de tout gérer.

Combien coûte une assurance collective ?

Quel est le coût d’une assurance groupe pour l’entreprise ?

Bien sûr, cela dépend de nombreux facteurs et les primes varient d’une entreprise à l’autre. Plus votre entreprise opère dans un secteur à haut risque, plus la prime pour votre groupe est susceptible d’être élevée.

Certains des principaux facteurs qui influent sur le coût de l’assurance collective comprennent :

Pour obtenir une soumission d’assurance collective pour votre entreprise, parlez à un conseiller en sécurité financière agréé.

Quelles sont les étapes pour instaurer une assurance collective dans son entreprise ?

Vous songez à mettre en place un régime d’assurances collectives dans votre entreprise, mais vous ne savez pas par où commencer?

Offrir une assurance collective à vos employés pourrait être un excellent investissement. Cela vaut peut-être le coup d’oeil !