Là est le problème. Le marché de l’assurance des prêteurs est une véritable jungle en termes d’écarts de prix et de demandes d’indemnisation. Alors attention à ceux qui ignorent le niveau de sécurité !

Dans ce cas, utiliser le comparateur d’assurance du prêteur permet d’éviter les écueils et de voir les meilleurs contrats. Explications.

Les comparateurs d’assurance emprunteur rassemblent les meilleurs contrats

Au cours des 15 dernières années, l’industrie de l’assurance des prêteurs a subi de nombreux changements. Dans le passé, les banques faisaient pression sur les emprunteurs pour qu’ils adhèrent à un contrat de groupe (contrat bancaire).

Maintenant progressivement, le gouvernement contrôle le secteur afin de protéger les futurs propriétaires. La règle de Lagarde, la règle de Hamon, la correction de Bourquin et enfin la règle de Lemoine simplifient toutes le processus de conversion.

Désormais, le jeu concurrentiel continue sur le marché de l’assurance prêteur. Face à tant d’acteurs, l’emprunteur ne sait plus vers qui se tourner.

En ce sens, les assureurs en ligne vous permettent de voir en un coup d’œil les meilleurs contrats du marché. Ils vous donnent une perspective globale en mettant tous les services au même niveau. Visualisez les avantages et les inconvénients de chaque contrat.

Des milliers d’euros économisés en comparant les assurances de prêt

Lors d’un financement immobilier, l’assurance prêteur représente le coût le plus élevé avec les revenus de l’emprunteur.

Et à moins que vous ne choisissiez une autre solution comme l’engagement, c’est toujours inévitable.

En fonction de vos critères personnels (tarifs, niveau de couverture, certains risques, etc.), un comparateur d’assurance prêteur comme comparateur-ade.com peut vous permettre de réduire de moitié votre prime d’assurance prêt. Ce dernier vous donne également des conseils avisés pour choisir le bon contrat, un service neutre et gratuit souvent très apprécié.

Lors de l’expérience de pré-comparaison, les utilisateurs sont souvent surpris par les économies potentielles. On parle d’un projet de vie, des dépenses étalées sur vingt ans au total. Il y a donc fort à parier que vous économiserez plusieurs milliers d’euros en remplaçant votre assurance crédit. Une somme allant jusqu’à 10 000 € à 30 000 € selon l’encours du prêt.

Vous comprenez exactement pourquoi vous êtes assuré et comment réduire les coûts. En fait, dans un niveau de protection égal ou adapté à votre situation. Vous gagnez du temps et êtes plus efficace dans le choix de votre contrat.

Eviter les pièges grâce à un comparateur d’assurance emprunteur

Sur le site, vous êtes libre de visiter le site de chaque employeur, et de parcourir les conditions générales de chaque contrat d’assurance. Si telle est votre volonté, équipez-vous de courage et de beaucoup de temps.

Aussi, bien que la loi impose une uniformité selon les documents, il est encore difficile de faire ressortir les points importants. En d’autres termes, identifiez les écueils tels que les exclusions, les franchises ou les délais de carence dont les assureurs ne se vantent pas.

Conformément à la loi, ces informations apparaissent. Mais encore faut-il les voir et les comprendre.

À Lire  Bassin d'Arcachon : les plus et « les » moins du bien vieillir

Le comparatif assurance de prêt a pour but de mettre en lumière ces facteurs très importants aux yeux de l’assuré. Lorsque vous payez une assurance, vous reconnaissez qu’elle remplit ses pouvoirs d’indemnisation en cas de sinistre.

Sachez que sur le marché de l’assurance des prêteurs, il est courant de voir des contrats qui n’excluent qu’une seule condition dont vous seriez heureux d’avoir la couverture, comme les maux de dos ou la suspension du travail s’il y a fatigue.

Utiliser un comparateur d’assurance en cas de risque aggravé de santé

Depuis la loi Lemoine de 2022, la loi a facilité l’accès à l’assurance emprunteur pour les personnes présentant un risque grave de santé.

Ce changement supprime le questionnaire médical pour les prêts immobiliers de moins de 200 000 € (ou 400 000 € pour un prêt couple) dont l’échéance est avant le 60ème anniversaire.

Ainsi, si vous êtes atteint ou avez été atteint d’un cancer et que vous êtes admissible à ces conditions, vous n’avez plus à informer l’assureur de votre état de santé.

Avant cette date, tous les assurés présentant un risque grave de santé faisaient l’objet de majorations ou d’exclusions. Alors si vous avez souscrit un contrat d’assurance de prêt dans ces conditions, c’est le moment de profiter de la nouvelle loi. Surtout maintenant que vous pouvez mettre fin à votre contrat à tout moment.

Un comparateur d’assurances vous aidera à choisir le contrat qui vous convient, afin d’éviter les exclusions et les frais supplémentaires.

Un comparateur vous aide à décrypter le langage de l’assurance emprunteur

Lorsque vous souscrivez une assurance responsabilité civile, les informations contenues dans votre contrat peuvent vous sembler confuses. De plus, vous constaterez que l’établissement prêteur n’apportera pas les mêmes garanties selon le type d’investissement (bien principal, secondaire ou locatif).

Dans tous les cas, des garanties décès et PTIA (Perte Totale et Irréparable d’Autonomie) seront délivrées par la banque. Mais le contrat d’assurance emprunteur prévoit aussi d’autres garanties : ITT, IPT, IPP, GPE… Autant d’acronymes qui, dans la plupart des cas, ne vous disent rien.

Un comparateur d’assurance-crédit en ligne permet d’accéder facilement à l’information. Parce que comparer des cadeaux, il est important de les comprendre. Grâce aux resquilleurs, de nombreux assurés se trouvent trop, ou pas assez, couverts par leur première assurance de prêt.

Par exemple, ce n’est pas toujours une bonne idée de cotiser à l’assurance-chômage en tant que fonctionnaire. En revanche, certains contrats prévoient une couverture MNO (Non Objectivable Illness) pour vous couvrir contre des souffrances non reconnues par les assureurs (problèmes mentaux ou rachidiens, fatigue chronique ou encore dépression).

Ainsi, en dehors des valeurs de prix, ces facteurs sont toujours bien définis et mis en évidence par les concurrents spécifiques.

Newsletter – La Tribune 12h

Du lundi au vendredi, votre rendez-vous de midi avec

Inscription à La Tribune 12h

toutes les questions économiques

Créer un compte

Merci pour votre inscription !

Du lundi au vendredi, votre rendez-vous de jour

dans toutes les affaires économiques

Dernière étape : confirmez votre abonnement dans le mail que vous venez de recevoir.

Inscription à la newsletter La Tribune 12h

Pensez à vérifier vos courriers indésirables.

A bientôt sur le site de La Tribune et dans nos journaux,

Inscription à La Tribune 12h

Rédacteurs en chef de La Tribune.

Connexion à mon compte

Tous les jeudis, les dernières nouvelles

Merci pour votre inscription !

Dans votre boîte aux lettres à 9h.

Vous êtes déjà inscrit !

Voulez-vous vous inscrire à la newsletter?

Réinitialisez votre mot de passe

Du lundi au vendredi, votre rendez-vous de jour

Email envoyé !

dans toutes les affaires économiques

je n’ai pas de compte