C’est la ligne directrice d’Olivier Delpretti, responsable des auto-écoles « Enodrive », dont celle de Portet sur Garonne, créée en 2016. Depuis juin 2022, il vient de prendre la direction départementale du syndicat « Mobilians Education et Route ». Sécurité ». Les auto-écoles ont pour mission de préparer les futurs conducteurs dans une optique de sécurité individuelle et collective. Malheureusement, le financement du permis de conduire est trop souvent un frein à l’accès à ce sésame. Elle porte donc l’une des demandes phares des « Mobiliens » pour garantir l’accès au permis à tous : permettre la portabilité du compte personnel de formation (CPF) des parents vers leurs enfants pour financer le permis de conduire. Eligible au CPF, le permis de conduire est l’une des formations les plus appréciées, ce qui montre bien son caractère indispensable à l’entrée dans la vie professionnelle. « Permettre aux parents d’utiliser leur CPF pour financer le permis de conduire de leurs enfants, c’est donner aux jeunes la possibilité d’entrer dans les meilleures conditions de la vie active. Le financement du permis de conduire permet de prouver que l’image de la voiture reste dominante.

À Lire  Comment financer un permis de conduire ? 10 aides pour payer le permis B