Pneus hiver : un habitant s'affranchit de l'obligation dans le Puy de Dôme

Saisi par un habitant du Puy de Dôme, le tribunal administratif de Clermont Ferrand a annulé le décret rendant obligatoire l’équipement d’hivernage dans le département. Jurisprudence future ?

Les pneus hiver sont la nouvelle obligation pour les automobilistes dans certains départements de France. Mais comme rien n’est jamais simple dans ces limites, la loi change selon les départements. Certains ont choisi de les rendre obligatoires uniquement dans certaines zones régulièrement enneigées ou verglacées, tandis que d’autres l’ont simplifié en étendant l’obligation à l’ensemble du département. C’est le cas du Puy de Dôme, qui se retrouve aujourd’hui dans une situation étrange après qu’un habitant ait saisi le tribunal administratif de Clermont-Ferrand.

Finalement, les pneus hiver plus obligatoires ?

Finalement, les pneus hiver plus obligatoires ?

L’habitant a dénoncé « une arrestation arbitraire et disproportionnée ». Et le tribunal lui a donné raison, sur la base de données météorologiques précises compilées sur cinq ans dans le département. Assez poussé, en tout cas, pour qu’il ne soit pas nécessaire d’appliquer la mesure par le Puy de Dôme. Désormais, le département a deux options : faire appel, ou modifier le décret, ce qui pourrait donner des idées à d’autres départements. Entrée en vigueur en novembre 2021, la loi sur les équipements d’hiver a donné du temps aux automobilistes qui ont eu droit à un an de « tolérance ». A partir de l’hiver 2022/2023, les amendes de 135 € commenceront à baisser. La liste des ministères qui ont rendu cet équipement obligatoire est consultable sur le site officiel du gouvernement.

Publié le 26/07/2022 Mis à jour le 26/07/2022

À Lire  Economies d'énergie : "J'ai fait installer 12 panneaux photovoltaïques", des particuliers prêts à relever le défi