Coupure de courant en Suisse : En cas de coupure de courant, les assurances peuvent ne pas couvrir les dégâts

Pénurie d’énergie en Suisse: En cas de black-out, les assurances risquent de ne pas payer les dégâts

Les compagnies d’assurance ne couvrent pas les dommages causés par les coupures de courant annoncées – ni aux particuliers ni aux entreprises suisses. Attendez-vous à beaucoup de controverse.

Dès la fin de l’hiver, en février ou mars de l’année prochaine, notre pays est menacé d’une panne d’électricité. Parce que la Suisse ne produit pas assez d’énergie en hiver. De plus, il reste incertain si nos voisins allemands et français pourront ensuite nous le livrer. Dès lors, la confédération pourrait décider de procéder à des coupures de courant contrôlées pendant plusieurs heures, rappelle « NZZ am Sonntag ».

Les particuliers et les entreprises (voir encadré) supporteraient le coût de ces coupes, une perte qui, d’ailleurs, ne serait pas nécessairement couverte par les compagnies d’assurance qui ne couvrent que les dommages secondaires. En effet, il n’est guère possible de s’assurer contre les pannes d’électricité programmées car, comme le prétendent les assureurs, elles auraient pu être préparées. Et maintenant, plus besoin de chercher une assurance. L’Helvetia avait proposé une véritable assurance black-out aux entreprises mais l’a rapidement retirée du marché cet été car elle n’était pas rentable, rapporte un journal zurichois.

« Berne devrait indemniser les entreprises »

«Berne devrait dédommager les entreprises»

« Maintenant, personne ne sait ce qui va se passer. Je ne sais pas, par exemple, si une assurance contre les pertes d’exploitation couvrirait les pertes causées par le manque d’électricité », déclare le conseiller d’État Fabio Regazzi (Centre/TI), président de l’Association suisse des arts et métiers (USA) et propriétaire d’entreprise. . entreprise familiale Regazzi SA à Gordola. Selon le Tessin, de nombreux litiges restent devant les tribunaux pendant des années. Et il estime que « rendre l’électricité disponible est la tâche principale de l’État. Je suis d’avis que l’État doit indemniser les entreprises s’il ne leur fournit pas suffisamment d’électricité. Sinon, de nombreuses entreprises feraient faillite.

À Lire  La garantie d'un véhicule acquis frauduleusement entre en jeu lors d'un sinistre

180 milliards de pertes

L’Office fédéral de la protection civile évalue à 180 milliards de francs suisses les dommages potentiels en cas de coupure de courant de plusieurs mois. C’est presque un quart du PIB (Produit Intérieur Brut)

Les risques pour les particuliers et les entreprises

– Dans les ménages, les aliments dans le réfrigérateur et le congélateur peuvent être endommagés s’il y a une panne de courant trop longue. Et les poissons et autres reptiles de l’aquarium mourraient, note le journal zurichois.

– Dans les entreprises, le risque est multiple : perte de production, de matières premières et de revenus. Et ce même après un court-circuit ou des fluctuations de tension dues à l’instabilité du réseau électrique. Par exemple, Emmi suggère que les produits laitiers qui se trouvent dans ses installations au moment de la coupe vont se gâter ou brûler. De plus, une fois le courant rétabli, les produits doivent être retirés des locaux, qui sont ensuite nettoyés et stérilisés pour atteindre l’état d’hygiène requis. Une procédure qui, selon les produits, peut prendre jusqu’à plusieurs heures avant que l’installation ne se remette à fonctionner.

– Dans la restauration, les coupures de courant, même annoncées à l’avance, peuvent paralyser les commerces. Ils ne pouvaient donc même pas ouvrir le soir, au moment des coupures. Cela a entraîné une énorme baisse du chiffre d’affaires, car de nombreux établissements réalisent l’essentiel de leur chiffre d’affaires le soir, note le journal de langue allemande.

Ne ratez plus aucune info

Pour vous tenir au courant de vos sujets favoris et ne rien manquer de l’actualité, abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour les informations importantes du jour directement dans votre boîte mail.