Patrick Sébastien s’exprimait ouvertement dans sa prière pour la liberté en amour. Comme il l’a annoncé à Touche Pas à Mon Poste, sa femme a confirmé sa venue au Bois de Boulogne !

Le maître a révélé dans sa biographie à venir qu' »il a toujours fait ce que je voulais de mon sexe et de ma solitude. J’aime autant les amants que les travestis du Bois de Boulogne. Je suis un éternel athée et un supposé libertin », avant de revenir sur l’histoire du coffret Touche Pas à Mon Poste.

« Je ne suis pas un hypocrite. Ma vie sexuelle se termine avec le consentement de l’autre. Je n’ai jamais violé personne, ce n’est pas pour moi. Je ne regarde pas de films pornographiques. La prostitution me laisse froid. Mais c’est vrai que je suis une personne qui aime la liberté. Et dans ce monde libre, il n’y a pas que le sexe, c’est une autre façon d’être », dit-il, avant d’expliquer qu’il n’était pas le seul télévangéliste à se rendre au Bois de Boulogne.

« Il y a une chose qui me dérange dans l’amour traditionnel, être pris. J’ai l’impression de n’appartenir à personne et que personne n’est à moi. Ma femme savait des choses. Il le mérite tellement. C’était un marché. Il y a surtout un accord de respect mutuel entre nous beaucoup, car je n’ai jamais triché sur ce que j’étais. Il y a beaucoup de gars qui promettent à leurs femmes d’être des modèles et ils ne restent pas. »

À Lire  Criminalité contre les enfants : Un magistrat jugé pour avoir proposé sa fille de 12 ans comme pigiste