Infidèle chronique et libertin sûr de lui, Patrick Sébastien se livre sans tabou sur ses virées nocturnes au Bois de Boulogne à Cyril Hanouna dans « Touche pas à mon poste »

Patrick Sébastien, quelles révélations fait-il dans son livre ?

Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste le lundi 26 septembre, Patrick Sébastien est venu évoquer le lancement de Vivre et renaître chaque jour, un livre confessionnel qui revient sur « Une expulsion injuste, un cancer, une séparation, dans le Ces derniers mois, j’ai tout pris à la va-vite. Les difficultés s’ajoutent aux blessures du passé. Je pourrais être au fond du puits à me plaindre du matin au soir. C’est l’inverse qui se produit. Je remonte sur scène, j’écris de nouvelles chansons, je découvre des jeunes talents. Parce que, quelle que soit la tristesse de nos crépuscules, il faut toujours croire en un jour nouveau. Oublier l’hiver et mettre nos pendules à l’heure d’été. Vivre et renaître chaque jour. Je voudrais que ce livre aide tous ceux qui traversent des duels , des difficultés, des maladies, pour RENAÎTRE » peut-on lire sur la quatrième de couverture du livre.

Des confessions intimes écrites sur papier dans lesquelles l’humoriste évoque son combat contre le cancer du rein, mais aussi sa rupture récente avec sa femme Nathalie Boutot après trente ans d’amour. « C’est une séparation exemplaire et amicale. On peut se séparer sans se déchirer. Le véritable amour c’est vouloir le bonheur de l’autre, même s’il est extérieur à soi. pas d’enfant », a déclaré dans les colonnes du Figaro.

À Lire  Helmut remporte 2 devis

Patrick Sébastien, un libertinage assumé

Mais c’est sur un tout autre chapitre de son livre de confessions que Cyril Hanouna veut s’attarder. En effet, dans ce nouveau récit autobiographique, l’ancien présentateur du Plus Grand Cabaret du Monde revient sur les épreuves qu’il a vécues ces derniers mois, ce cancer qu’il a vaincu, mais évoque aussi sa sexualité sans tabou. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, celui qui se décrit comme un infidèle chronique et un supposé libertin a avoué : « Ma vie sexuelle s’arrête avec le consentement de l’autre. Je n’ai jamais violé personne, ce n’est pas mon truc. Mais il est vrai. que je suis un amoureux de la liberté. Et dans le monde libertin, il n’y a pas que le cul. C’est une façon d’être. Il y a du respect et c’est un monde qui me plaît ».

Des virées nocturnes au Bois de Boulogne

Quant au milieu libertin qu’il ne cache pas de fréquenter, mais aussi aux travestis du Bois de Boulogne qu’il évoque dans son livre, Patrick Sébastien n’a jamais caché ses écarts avec sa femme et se félicite d’avoir formé un couple moderne avec Nana. depuis 30 ans. années, bien qu’il l’avoue à Cyril Hanouna « Il y a quelque chose qui me dérange dans l’amour traditionnel, c’est la possessivité. J’ai l’impression que je n’appartiens à personne et que personne ne m’appartient (…) Ma femme savait des choses. Elle le mérite encore plus. C’était un deal. Surtout, il y a un deal de respect mutuel entre nous au fond, parce que je n’ai jamais trompé qui j’étais. Il y a tellement de mecs qui promettent à leurs femmes d’être des modèles et ne comprennent pas attaché à ça. » conclut.