En octobre dernier, Patrick Sébastien a raconté dans l’émission Chez Jordan sur C8, sa vision de l’amour et ses relations…

Dans son livre Vivre et renaître chaque jour, Patrick Sébastien décrit sa rupture avec Nathalie Boutot après plus de 20 ans de vie commune ainsi que ses histoires passées qu’il a appelées « mon people bus ».

Lundi 17 octobre, il était l’invité de l’émission Chez Jordan, sur C8. Il a avoué : « J’ai beaucoup de copines tout le temps… J’ai une opinion que l’amour est très spécial. Je sais que la plus belle preuve d’amour est d’accepter que les autres soient heureux en dehors de soi. Je veux dire, je pense toujours que le bonheur de l’autre est la chose la plus importante. Ce n’est pas une mauvaise définition de l’amour.

Et d’ajouter : « Si le bonheur de l’autre te remercie, c’est mieux et si la personne n’obtient pas quelque chose et qu’elle obtienne autre chose, ça peut être n’importe quoi, ce n’est pas un âne, c’est un… Tu profites de cet amour .

« Au départ, j’étais jaloux, j’étais possessif« 

« Au début, j’étais jaloux, j’étais en contrôle et je me suis rendu compte que cette jalousie me faisait mal à moi et à l’autre. »

En septembre, il révélait dans Gala : « Avec Nana, on a vu un exemple de divorce. On ne veut pas divorcer. Il reste un supporter. On continue à travailler ensemble, il s’occupe de ma maison de production. être un artiste et un manager. Alors il a le contrôle… Pendant de nombreuses années, nos vies étaient différentes. Il voulait avoir plus de liberté. Peu de choses changeront, à moins que nous arrêtions de vivre ensemble.

À Lire  Agent de facturation / Anglais courant (CDI)

Il se dit « libertin », mais « pas échangiste »

C’est une pause qui a tout décidé. En septembre 2022, il est apparu dans TPMP. Se définissant comme un « non-croyant permanent », il a expliqué qu’il avait été « vaincu » en se mariant : « Je n’étais pas fait pour ça ».

« Je n’appartiens à personne et personne ne me possède », a-t-il déclaré.

Il se dit « libertin », mais « pas échangiste ».

« C’est une façon de rencontrer la vie, le sexe et la beauté », a-t-il déclaré. Et il a poursuivi : « La définition du dictionnaire, et beaucoup de liberté. Je ne dis pas aux gens : ‘Faites comme moi’. Je dis : ‘Là, je suis comme ça et je n’ai pas honte. Là parce que je suis ne rien faire d’irrespectueux avec la loi. Il n’y a pas de problème avec les gens libres, il n’y a pas de viol, il n’y a pas de respect parce que le premier manque de respect est à l’extérieur »…