Selon l’étude, 44% des Français ont déjà utilisé des pratiques collaboratives et 30% les ont utilisées au cours des 12 derniers mois. 20% d’entre eux l’ont utilisé plusieurs fois dans l’année.

Selon l’étude Kantar 2022 pour l’assureur MMA, les pratiques collaboratives sont déjà utilisées par 44% des Français et 9 Français sur 10 en ont connaissance ( https://www.mma.fr/files/live/sites/ mmafr/files/documents-pdf/EtudePratiquesCollab2022.pdf) Covoiturage : grand gagnant des pratiques collaboratives

Le covoiturage est la pratique la plus utilisée (31%), suivi par la location de logements (17%), avec 69% pratiqués via des plateformes d’échange. 61% utilisent des pratiques collaboratives basées sur la recommandation de leur entourage. 1 Français sur 2 possède au moins une ressource qui pourrait être partagée

Près d’1 Français sur 2 dispose d’au moins une ressource, c’est-à-dire 44% des répondants, qui pourraient être partagées. A titre d’exemple, 62% se déplacent seuls en voiture, 34% ont des appareils électroménagers inutilisés et 32% utilisent rarement leur voiture.Les équipements de bricolage et de jardinage ont également un potentiel de développement important (25%). Économiser de l’argent est la principale motivation

Pour 76% des Français, utiliser des pratiques collaboratives permet de faire des économies et d’être plus écologique (53%). Le manque de confiance envers les usagers est le principal frein (59%) à l’expansion des pratiques coopératives… Autre frein : la peur de ne pas être assuré

Une grande majorité de Français (56%) estiment qu’ils ne sont pas suffisamment couverts par leur assurance dans le cadre du partage de leurs ressources et 8 Français sur 10 considèrent la nécessité d’obtenir une assurance spécifique, renforcée chez les femmes. Selon l’étude, la garantie d’être bien couvert par son assurance serait un levier pour développer la pratique pour plus d’un Français sur deux. Selon les conclusions de Kantar, dans une période récente affectée par la crise sanitaire du Covid-19, avec le recours accru au télétravail et à la distance sociale, les pratiques collaboratives n’ont pas bénéficié d’un contexte favorable à leur développement. Cependant, le retour progressif à la normale (atténuation de la crise sanitaire), la pression écologique, la nécessité d’économiser de l’argent (d’énergie, mais pas seulement) et l’inflation des prix, créent aujourd’hui une situation qui favorise l’usage de la pratique. En tant qu’assureur engagé pour l’environnement, MMA encourage et assure les pratiques collaboratives entre les individus. Il est clairement connecté à l’économie du partage dans ses produits d’assurance, tels que :

À Lire  Labeyrie Fine Foods : une forte baisse des sinistres

L’assurance habitation MMA couvre :

L’assurance automobile, qui couvre :

Le prêt ponctuel d’un véhicule à un tiers ;

Assureur multi-spécialiste, MMA est au service des entreprises, des professionnels et des particuliers. Spécialiste du marché Avantages, Entreprises et Affiliation, MMA est le 2ème acteur de ce marché. MMA assure plus de 3,1 millions de membres et clients. https://www.mma.fr/