L’hiver vient d’être encore plus froid, et plus la température baisse, plus les athlètes sont motivés.

Pourtant, le froid est un facteur vivifiant et offre de nombreux bienfaits à la pratique du sport en hiver, allant du renforcement du lien social au bien-être physique, la pratique d’une activité physique par temps froid présente de nombreux bienfaits. Après la crise sanitaire, la sédentarité a encore gagné du terrain et force est de constater que les changements brusques de température ne pouvaient que l’accentuer.

La pratique du sport en plein air en hiver et ses avantages

La FFEPGV (Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire) offre à ses pratiquants la possibilité de pratiquer diverses activités de plein air, comme le saut à l’élastique, la marche active ; Marche nordique, randonnée… Elle continue d’accompagner ses licenciés pour leur proposer des activités physiques adaptées à leur forme et au contexte dans lequel ils pratiquent, notamment en s’appuyant sur les bienfaits de la pratique d’une activité physique en saison froide

Bien se préparer pour les entraînements d’hiver

Et comme tout au long de l’année, il est important avant de commencer l’exercice de commencer par un bon échauffement, encore plus important en hiver, car lorsque les températures baissent, le risque de blessure augmente. Le corps a besoin de plus de temps pour se réchauffer. Il est donc conseillé de prolonger l’échauffement avant d’envisager des exercices plus musclés comme des accélérations.

Après l’activité, la Fédération Sport-Santé recommande de consacrer plus de temps à la récupération. En effet, lorsque les températures baissent, les muscles et les vaisseaux sanguins sont plus contractés. Pour se détendre il est impératif de pratiquer cette récupération dans la chaleur et de le faire en prenant plus de temps. Cela vous empêche également d’attraper un rhume, surtout si vous avez transpiré. Il faut aussi pendant le temps de l’activité penser à bien couvrir les extrémités du corps en portant des gants et un bonnet.

À Lire  Deux mouvements doux pour mettre bébé au lit sans le réveiller

Il est également important de respecter la règle des 3 couches : vous devez vous habiller convenablement lorsque vous pratiquez une activité en hiver. Idéalement, 3 couches de vêtements doivent être portées. Une sous couche respirante avec une chemise pour évacuer la transpiration et retenir la chaleur, une couche thermique avec polaire pour vous isoler du froid et une veste coupe vent.

Née d’un mouvement sportif créé en 1888 pour améliorer la santé publique par la démocratisation de la pratique sportive, la FFEPGV est née en 1971, de la fusion de différentes structures sportives fédérales. La Fédération a pour but d’organiser des activités physiques et sportives, orientées vers les loisirs et le bien-être. Elle est reconnue d’utilité publique depuis 1976 et compte près d’un demi-million de membres et de pratiquants à travers 5 600 clubs. Les cours sont dispensés dans chaque club par des moniteurs sportifs formés et certifiés par la Fédération.

Pour information https://ffepgv.fr