Parfums du monde lance un nouveau site internet

C’est un tour-opérateur qui ne fait pas trop parler de lui, mais qui avance dans l’ombre de la distribution. Parfums du Monde a réenclenché la marche avant, mais avec un turbo. A la sortie de la crise, les équipes de Valentine Jean-Richard ont été grandement renouvelées avec une nouvelle équipe commerciale prête à casser la baraque et refaire parler de lui. En plus des recrutements, Parfums du Monde va sortir une nouvelle marque et mettre en ligne un nouveau site internet (démonstration lors de l’IFTM Top Resa sur le le stand du TO). Entretien avec Valentine Jean-Richard, la nouvelle génération des dirigeants du tourisme.

Parfums du monde lance un nouveau site internet qui sera présenté au salon IFTM Top Resa – DR

TourMaG.com – Cela fait un moment que l’on n’a plus entendu parler de Parfums du Monde. Qu’est-ce qui vient du voyagiste?

&#xD ;

Valentine Jean-Richard : Il y a eu beaucoup de nouveautés en 2022, en rapport avec nous. &#xD ;

&#xD ;

Nous avons recruté une toute nouvelle équipe commerciale, avec Natacha Demoux (ex-Amslav) qui prend sous son aile tout l’Est de la France. Mathilde Guyon, (ex Travel Team) sera responsable de tout l’Ouest de la France, Bruno Didovksy (ex Travel Team) prendra en charge le Sud. &#xD ;

&#xD ;

Trouver de nouveaux collègues n’a jamais été aussi facile que cette année. C’est la fenêtre de transfert.

&#xD ;

Parfums du monde : « Cette marque sera axée sur les voyages bien-être »

La gestion de la reprise et de la crise sanitaire a été extrêmement lourde, pour toutes les entreprises touristiques, elle est aussi propice au changement.

&#xD ;

TourMaG.com – Avez-vous profité de cette opportunité pour renouveler vos équipes ? &#xD ;

&#xD ;

Valentin Jean Richard :

&#xD ;

Nous avons la chance d’avoir recruté des professionnels reconnus dans le segment des voyages de groupe, ce qui renforce notre position sur le marché. A ce jour nous sommes le seul groupe I BtoB presque entièrement.

À Lire  Lons le Saunier. Fin du séjour linguistique dans le Jura pour les étudiants et professeurs bulgares

&#xD ;

C’est notre base de travail, alors j’aimerais que nous développions des visites thématiques, en petits groupes ou même en GIR.

TourMaG.com – Ce développement passera-t-il par une nouvelle marque ? &#xD ;

&#xD ;

Valentin Jean Richard :

&#xD ;

Nous sommes en cours de finalisation. La déclaration aura lieu début octobre. Cette marque mettra l’accent sur les voyages de bien-être, avec l’intervention de professeurs de Yoga, de coachs en développement personnel, etc.

Parfums du monde : « Le phénomène du Revenge Travel ne sera pas éternel »

&#xD ;

Nous voulons aller vers un tourisme plus responsable. &#xD ;

&#xD ;

De mes expériences personnelles, lors de mes voyages, je me suis rendu compte qu’il y a beaucoup à faire dans ce secteur. Autant les organisateurs maîtrisent très bien le thème, autant la partie voyage ne l’est pas. Il y a de la place à prendre sur ce marché.

&#xD ;

TourMaG.com – Pour repositionner Parfums du Monde, quelles étaient les grandes lignes de Parfums du Monde avant la crise ? &#xD ;

&#xD ;

Valentin Jean Richard :

&#xD ;

Notre force est la longue distance, avec une prédiction pour la Thaïlande. L’Asie était vraiment une destination très importante. Deux ans plus tard, nous nous sommes beaucoup recentrés sur l’Europe. &#xD ;

&#xD ;

« Ne parler que des problèmes de notre profession ne fait pas rêver »

Il y a tellement d’engouement que nous avons dû agrandir les équipes, où 4 personnes s’y consacrent à elles seules, contre une seule par le passé.

&#xD ;

TourMaG.com – Au fait, comment se présentent les ventes européennes de votre TO ?

&#xD ;

Valentin Jean Richard :

&#xD ;

L’Europe n’a pas été une révolution pour Parfums du Monde. Nous avions déjà quelqu’un pour développer le bassin méditerranéen, mais il y avait tellement de demandes que nous avons dû recruter pour les accompagner.

&#xD ;

Nous prenons des parts de marché naturellement. &#xD ;

&#xD ;

L’Europe est toujours encourageante pour les voyageurs, alors nous avons travaillé sur des voyages différenciants, avec des thèmes et nous avons répondu aux clients que nous faisions peu : la motivation. &#xD ;

&#xD ;

La Thaïlande démarre bien, elle fait partie des destinations long courrier les plus dynamiques, elle reste dans le Top 3.

« Nous lançons un nouveau site internet, pour leur faciliter leur travail »

TourMaG.com – Comment expliquez-vous cette augmentation de clientèle ?

&#xD ;

Valentin Jean Richard :

&#xD ;

On voit que le panier moyen a sensiblement augmenté.

&#xD ;

Globalement, nous sommes confiants car juin et juillet sont de très bons mois en termes de prises de commandes. En septembre et octobre, nous sommes très occupés par les départs. &#xD ;

&#xD ;

Après, mes propos seront plus nuancés pour l’avenir, entre inflation, parité euro-dollar entraînant une hausse importante des prix, transport aérien qui n’a pas complètement repris… Il y a des points d’interrogation sur la suite des événements. &#xD ;

&#xD ;