L’interview de Philippe Korcia, directeur général de Voyages Eurafrique

NDC, nouveau business model, développement d’un outil techno… Philippe Korcia, directeur général de Voyages Eurafrique, fait le point sur l’actualité de son groupe en cette rentrée 2022, « qui n’a pas été aussi foudroyante qu’on l’espérait après le dynamisme des derniers mois… »

TourMaG.com – Comment se passe la rentrée ?

&#xD ;

Philippe Korcia : Dans les voyages d’affaires, qui représentent 80 % de notre activité, la rentrée n’a pas été à la hauteur de nos attentes après la vigueur des derniers mois. La voiture est là, mais nous n’avons pas encore le volume 2019.

&#xD ;

Le raid aérien [vendredi 16 septembre] avec une réduction de 50% des avions est une mauvaise nouvelle quand la reprise s’améliore. Nous devons activer toute la situation pour trouver des solutions. &#xD ;

&#xD ;

En termes de tourisme, nous avons une bonne part pour tous les Saints.

&#xD ;

« Nous travaillons sur un portail on-line, pour leur donner un outil clé en main sur des réservations simples »

Nous espérons atteindre un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros en 2022. 67 millions en 2019.

&#xD ;

Le MICE se porte très bien, ce secteur est à 20% par rapport à 2019. Nous avons agrandi notre équipe dédiée. Les gens ont besoin de se retrouver, de rattraper le temps perdu.

&#xD ;

Le raid aérien [vendredi 16 septembre] avec une réduction de 50% des avions est une mauvaise nouvelle quand la reprise s’améliore. Nous devons activer toute la situation pour trouver des solutions. &#xD ;

À Lire  De la souffrance de la torture à la consolation du Saint-Esprit, le parcours de Sœur Lucero

&#xD ;

En termes de tourisme, nous avons une bonne part pour tous les Saints.

&#xD ;

Nous espérons atteindre un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros en 2022. 67 millions en 2019.

&#xD ;

Le MICE se porte très bien, ce secteur est à 20% par rapport à 2019. Nous avons agrandi notre équipe dédiée. Les gens ont besoin de se retrouver, de rattraper le temps perdu.

&#xD ;

Lire aussi : Voyages d’affaires : le MICE retrouve son niveau d’avant crise

&#xD ;

TourMaG.com – L’économie affectera-t-elle les voyages d’affaires ?

TourMaG.com – GBTA parie sur un retour de l’activité aux niveaux d’avant crise en 2026. Qu’en dites-vous ? &#xD ;

&#xD ;

TourMaG.com – Sur quoi travaillez-vous exactement côté techno ? &#xD ;

&#xD ;

Nous travaillons sur une plateforme en ligne, pour leur fournir un outil intégré de données simples, entièrement intégré : réservation, livraison et paiement. &#xD ;

&#xD ;

L’équipement sera prêt début 2023.

TourMaG.com – Que pensez-vous de NDC ? Êtes-vous satisfait de ce report de la surcharge GDS d’Air France jusqu’au 31 mars 2023 ?

&#xD ;

Nous étions une agence pilote au sein de NDC et nous avons été en mesure d’apporter tout ce qui était bien et mal. Impossible de se concentrer sur le 30 septembre 2022, c’est aussi une demande du réseau Manor.

Voyages Eurafrique en chiffres

&#xD ;

TourMaG.com – Avez-vous changé de business model ? &#xD ;

&#xD ;

Les entreprises comprennent que nous représentons la valeur. Je pense qu’ils joueront avec nous dans le match. Il faut arrêter de tirer le marché vers le bas. Ceux qui le feront disparaîtront. &#xD ;

&#xD ;

Il faut créer de la richesse, apporter de la valeur ajoutée à l’entreprise pour pouvoir payer.

&#xD ;