À côté de

Caroline J. Photos par

Caroline J. Publié le 24 novembre 2022 à 14h06

Il y a une nouvelle adresse très sympa dans le quartier Mouffetard à Paris, à la fois chaleureuse et décontractée. OTTO, c’est son nom, vous attend pour éveiller vos papilles avec de délicieuses recettes signées Éric Trochon, Chef et Meileur Ouvrier de France, accompagnées de bonnes quilles.

Redonner l’image du mythique quartier Mouffetard dans le 5e arrondissement de Paris : c’est l’objectif que s’étaient fixés Stéphane Offner et Tony Alvarez avec l’ouverture de Parage OTTO. Pour y parvenir, les deux amis d’enfance se sont associés au célèbre chef Éric Trochon. Les plus gourmands d’entre vous le sauront certainement. Avec Solstice Chef et Meileur Ouvrier de France, Éric Trochon a relevé le défi, transformant le duo en trio. Une équipe heureuse de nous proposer une nouvelle adresse à la fois gourmande et humaine. En lieu et place de Casa Pepe, le groupe a imaginé un lieu convivial et décontracté où rien ne se refuse.

Pour séduire les yeux des gourmets, OTTO présente une cuisine ouverte et centrale. Inspiré de la tradition Izakaya, le comptoir permet aux clients de regarder le chef préparer les plats.

Des assiettes exactement, on arrive. Pour OTTO, le chef Éric Trochon, véritable amoureux du Japon, laisse libre cours à ses envies et propose une cuisine instinctive et rapide avec une carte sans cesse renouvelée, au gré des saisons et des arrivages.

Avec son concept de petites assiettes à partager, OTTO mise sur une ambiance débridée et retenue, une direction artistique signature d’Ich&Kar, et une portion de petits oignons que l’on applaudit des deux mains.

Ce soir-là, le chef avait imaginé avec brio courge butternut rôtie au miel, shiitake à l’huile de sésame grillé, couteaux au beurre à l’ail ou encore brochettes de porc à l’harissa, roquette et cream cheese.

De notre côté, nous sommes restés au-dessus de la semoule de chou-fleur colorée délicatement posée sur le dessus du chou-fleur crémeux vraiment délicieux. Subtil et hyper frais, ce plat nous a séduit dès la première bouchée.

À Lire  Voici le top 50 des meilleurs restaurants du monde en 2022, avec 3 établissements français tous basés à Paris

Même sensation gustative lorsque l’on déguste un grand maquereau grillé au charbon de bois. Ce charbon japonais permet un contrôle particulièrement précis de la cuisson. Pour sublimer le tout, le chef a inclus un assaisonnement au citron. Un autre plat grillé au charbon de bois au menu ? Superbe bavette et sa sauce chimichurri.

On aime aussi les tendres calamars grillés et le steak croustillant de céleri et noisette, parfaitement assaisonné.

On n’oublie pas fish no chips, fish & frites revisitées sans frites mais avec une super panure, à la fois fine et croustillante. Le tout est accompagné d’une explosion de sauce au curry noir.

Chaque soir, le chef Éric Trochon imagine également un ou deux plats spéciaux. Ce soir-là, faites du thé avec du lièvre à la royale, purée de céleri-rave et sauce royale. Un plat délicieux, parfaitement équilibré et qui restera gravé !

Le plus du concept ? Possibilité de commander de nouveaux disques à tout moment. Pas de hiérarchie entre chaud, froid, entrée ou plat… Il suffit de suivre ses envies et de demander.

Place ensuite au fromage de vache, qui vaut également le détour : la tomme bavaroise au poivre, dans laquelle on peut croquer.

A côté de ces plats délicieux, OTTO propose une excellente sélection de vins avec près de 120 références. Des bouteilles soigneusement sélectionnées – vins signatures, vins natures ou encore biodynamie – font honneur à notre terroir et subliment les plats préparés. On n’oublie pas non plus les cocktails pour les amateurs de bonnes boissons dont certains accompagnent parfaitement les desserts.

Les desserts pour être précis, on y arrive avec deux autres assiettes à se damner. D’une part, on fond pour le merveilleux gâteau au chocolat à la fève tonka et à la fleur de sel, et d’autre part, on adore le riche riz au lait enrobé de caramel. Crémeux, soyeux et super réconfortant !