choses importantes

La compréhension de la mutation Omicron a considérablement progressé en moins de deux mois depuis sa découverte en Afrique du Sud. Maladies, risques, bienfaits des vaccins… voici les dernières informations sur Omicron.

Comment se transmet Omicron ?

Personne n’avait entendu parler de lui au cours des deux derniers mois. En quelques semaines, la variante Omicron s’est propagée à une vitesse sans précédent à travers le monde, au point de devenir une épidémie majeure. Quelle est la dernière version d’Omicron ? La Dépêche est à vendre.

Quelle est la période de contagion ?

Omicron se transmet par de petites gouttelettes d’eau qui sont expulsées dans la bouche ou le nez lorsque la personne infectée tousse, éternue ou parle. Le virus atteint la bouche, le nez ou les yeux, explique l’Organisation mondiale de la santé, « une situation qui est meilleure lorsque les gens sont en contact direct et étroit avec une personne infectée ». La propagation du Covid-19 s’est accélérée, surpeuplement et ventilation insuffisante.

Quels sont les symptômes d’Omicron ?

La période d’incubation d’un patient positif au Covid-19 est de huit jours en moyenne et débute deux jours avant l’apparition des symptômes. Avec le changement d’Omicron, « la réplication est plus rapide », a déclaré le professeur Alain Fischer, président du Conseil pour la stratégie vaccinale en France, le 3 janvier dans Les Echos. « Maintenant, tout est raccourci, y compris la partie symptomatique ou asymptomatique mais infectée ».

Combien de temps durent les symptômes ?

Les symptômes les plus fréquents ont été décrits dans le point épidémiologique de Santé publique France du 6 janvier 2022. Les cinq principaux symptômes sont l’asthénie (faiblesse), la toux, la fièvre, les céphalées (maux de tête) et les myalgies (douleurs musculaires). Les autres symptômes signalés sont les maux de gorge, l’écoulement nasal, la fièvre, la dyspnée, l’anosmie (perte de l’odorat), l’agueusie (perte du goût), les nausées et les vomissements, la diarrhée et l’essoufflement (troubles abdominaux). Certaines de ces maladies ressemblent à la grippe ou au rhume. Des symptômes rares et exclusifs ont été rapportés ces dernières semaines (sueurs nocturnes, démangeaisons, perte d’appétit).

Les symptômes durent entre deux et huit jours selon une étude menée sur un cluster en décembre en Norvège et publiée dans la revue Eurosurveillance. La durée des symptômes est de quatre jours avec toux, nez qui coule ou bouché et fatigue; trois jours pour les maux de gorge et les éternuements ; deux jours pour de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, une perte de goût et des difficultés respiratoires.

À Lire  Les invisibles, rongés par le "long" Covid

Omicron est-il très contagieux ?

A lire aussi :

Omicron est-il dangereux ?

Omicron : combien de temps durent les symptômes causés par le virus Covid-19 ?

Que représente Omicron aujourd’hui en France ?

C’est la principale caractéristique d’Omicron : il est plus contagieux que les précédentes infections de Covid-19. Ces derniers jours, en France, la barrière des 300 000 positifs a été franchie. Jamais vu. « L’Omicron est dangereux en terme de dégâts », a déclaré le Pr Didier Sicard sur LCI : « Le rapport est de 1 pour 10 : le premier virus on donne 1, le Delta on donne 3 et l’Omicron on donne 10. . ».

« Omicron reste un virus dangereux, surtout pour ceux qui n’ont pas été vaccinés », a déclaré le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 12 janvier. Il a confirmé à partir de la variable « provoque une apparence plus grave que Delta ».

Omicron contamine-t-il une population plus jeune ?

La mutation Omicron se trouve entre 67,1% et 84,2% positive pour Covid-19. La Provence Alpes Côte d’Azur est la région la plus touchée et la Normandie compte la plus forte proportion d’Omicron, selon les statistiques publiées la première semaine de janvier par Santé publique France. En Occitanie, Omicron représentait 76,6% des cas positifs selon les dernières données.

Les tests détectent-ils suffisamment bien Omicron ?

A lire aussi :

ACHETER. Omicron : présence de bactéries dans la région, symptômes, maladie… quelles sont les dernières nouvelles

Les vaccins actuels sont-ils efficaces contre Omicron?

En France, il y a désormais plus de patients de moins de 40 ans en réanimation que de personnes de plus de 80 ans, affirmait Philippe Juvin, le chef des urgences de l’hôpital Pompidou à Paris, le 10 janvier. C’est le contraire de la première vague de Covid-19. en 2020. La plupart des patients ont entre 50 et 80 ans. Les séjours hospitaliers sont plus courts avec Omicron que les autres traitements précédents, a déclaré Olivier Véran aux sénateurs. Les patients hospitalisés « recevront l’oxygène nécessaire pendant trois à quatre jours et (…) ensuite ils pourront sortir ».

Le test PCR est le test le plus fiable quelle que soit la différence. Maintenant, la plupart des Français utilisent des autotests… s’ils peuvent les trouver. Les autotests Omicron sont-ils précis ? Les études sont contradictoires. La sensibilité des autotests a « diminué », ont annoncé le 28 décembre les autorités sanitaires américaines, même si « les tests antigéniques détectent la mutation Omicron ». Une étude suisse suggère qu’en revanche, la perte de la sensibilité du test sera classée, c’est-à-dire faible.

Omicron peut-il être remplacé par un nouveau variant ?

A lire aussi :