Le Calin, le club libertin de Clermont-de-Beauregard, dont Tatiana Chasles parle le mieux sur son site :

« Et avec Le Calin ? Le mieux est de venir le rencontrer. Avant tout, l’accueil, l’amitié, la convivialité, la bonne musique. Ce club vous apportera bien plus qu’une soirée libertine ou échangiste. Des rencontres, des échanges inattendus. , partage, lâcher-prise, plaisir partagé. Bref, licence. »

Tatiana Chasles a repris le club en juillet dernier. Une activité tout à fait légale, ouverte aux couples ou aux visiteurs seuls.

Pour tout savoir, y compris les prix d’entrée, écoutez notre interview de Tatiana Chasles :

À Lire  Dropshipping et SEO : deux approches pour réussir