Les dirigeants des stations de ski catalanes se frottent les mains. Réchauffer. Mais aussi pour ce début de saison qui dépasse toutes les espérances.

« Cette première semaine des vacances de décembre, qui en Espagne s’appelle Purisima (l’Immaculée Conception) efface tous les doutes qui auraient pu exister avant la saison. Nous avons terminé une semaine dimanche avec 24 000 journées de ski, une augmentation de 22 % par rapport à l’année dernière, qui à son tour a établi un nouveau record. On s’interroge depuis quelques semaines sur le doublement des achats de packs en présaison. On assiste cette fois à un véritable engouement pour la montagne et pour le ski », se réjouit Jacques Alvares, directeur de Font-Romeu Pyrénées 2000 Altiservice, qui prévoit déjà des semaines de vacances de Noël à très forte participation.

100 000 journées skieur la première semaine de décembre

« Cette campagne a également parfaitement démarré. Le froid sec qui y règne permet de faire de la neige artificielle dans d’excellentes conditions hivernales. Nous sommes presque complets pour la deuxième semaine des vacances de Noël et les réservations pour la première semaine se passent très bien », ajoute Jérôme Meunier, directeur de la station des Angles.

Forcément, c’est la participation espagnole qui est à l’origine de cette première semaine de décembre en or, représentant ça et là jusqu’à 80% de ces premiers skieurs. Le calendrier de janvier 2023 annonce une autre bonne nouvelle : la semaine des fêtes des Rois Mages (8 janvier) qui prolongera la reprise de la saison de Noël.

À Lire  D'ici 2070, la population de la Guadeloupe devrait diminuer

Les amateurs de ski de fond ne sont pas en reste à Font-Romeu avec trois pistes damées et balisées dès le début du mois sur le plateau de la Calme. « Nous sommes les premiers à proposer du ski de fond sur trois boucles. Là aussi avec succès : plus de 3 000 fondeurs en semaine et nous ouvrirons les huit circuits pour la première semaine de Noël », promet Jacques Alvarez.

On observe à peu près le même niveau d’engouement dans les autres stations catalanes, notamment dans le Trio Pyrénées le regroupement de trois stations (Cambre d’Aze, Formiguères et Porté-Puymorens). Au Puigmal 2900, le plus haut versant des Pyrénées, la station fait l’objet d’un important projet de résurrection avec une opération de sept jours à partir du jeudi 15 décembre.

Globalement, au 1er décembre 2022, les stations de ski catalanes enregistrent plus de 100 000 journées skieurs (unité de compte pour mesurer l’audience de la station) soit une performance historique due à la forte envie de skier des Français et des Espagnols et à cette providentielle vague de froid.