Ces contrats représentent une valeur colossale, avec des apports dépassant parfois les 2 000 euros par an (Crédit photo : © Jérôme Rommé-stock.adobe.com)

Pour payer tout ou partie des frais de santé, la mutuelle vient compléter la prise en charge de la Sécurité sociale. Un avantage qui a un coût conséquent. Comment réduire la facture ?

Soins dentaires, appareils auditifs, lunettes, hospitalisation… de nombreuses situations peuvent vous obliger à mettre la main à la poche, malgré le remboursement de la Sécurité Sociale. La mutuelle vous permet de vous responsabiliser et d’éviter le risque financier. Mais ces contrats représentent une valeur élevée, avec des apports dépassant parfois les 2 000 euros par an. De plus, le prix ne cesse d’augmenter. Alors, quels sont les moyens de maintenir son pouvoir d’achat ?

Quel sera le prix des mutuelles santé en 2022 ?

La nouvelle année approche, et avec elle viendront les hausses de prix. Avec le vieillissement de la population et l’amélioration continue de la technologie médicale, le coût augmente chaque année. Les statistiques de nombreux experts permettent de donner la situation : le meilleur espoir est le comparateur Assurland.com avec une hausse de 2 %. Pour Good Drag Money, l’augmentation devrait être de l’ordre de 3 à 5 %. Le plus pessimiste est la société Addactis, qui table sur une hausse de 4 à 6 % entre 2021 et 2022. Pourtant, le prix est déjà élevé. Estimations en moyenne 310 euros par an pour un jeune actif, 1.100 euros pour un couple avec enfants et 1.158 euros pour un couple de retraités selon les chiffres de Fabien Soccio, expert en assurance chez Meilleurtaux.

À Lire  Sa voiture en panne, avec des freins défaillants, sans assurance ni contrôle technique, il tente de s'enfuir à Eupen...

La meilleure mutuelle pour les étudiants, les actifs et les seniors

Pour choisir la meilleure assurance santé, comparer les prix, les garanties et

balance des paiements