Dans son seul-en-scène « Parti en fumée », Othmane Moumen tente de comprendre pourquoi son papa, miraculé du cancer, continue de vivre sa vie comme une routine. Aux Tanneurs du 15 au 19 novembre.

« Pour les Chinois, les poumons sont l’organe du chagrin. » Cette réplique est prononcée par l’acteur Hakim Louk’man dans la pièce Moutoufs, créée en 2018 par Kholektif Zouf. Cinq acteurs et actrices, tous belges nés au Maroc, interrogent l’identité, la diversité et les clichés. Y compris : …

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre en cours et accédez en illimité à tous nos articles

À Lire  Une nouvelle compétition de course à pied à Genève - Run'Aire offre une belle bouffée d'air frais