Méditation à la maison : 5 conseils pour commencer

La méditation de pleine conscience présente de nombreux avantages pour la santé et la psychologie. Et si on profitait de nos couvre-feux sanitaires et de nos nuits à la maison pour (enfin) prendre un peu de temps pour se lancer ? Instructions pour les débutants.

Non, méditer ne veut pas dire « se vider la tête » ou (pire) « ne rien penser » ! D’autre part : pratiquer la méditation en pleine conscience signifie être complètement présent à soi-même.

Tel un observateur calme et attentif, nous regardons passer nos pensées, nos sensations, nos idées, nos émotions… sans chercher à les modifier. Nous sommes (uniquement) concentrés sur nous-mêmes, sans but particulier. « La méditation est le contraire de regarder la télévision, explique Fabrice Midal, auteur de Pratique de la méditation (éd. Le livre de poche). Lorsque nous regardons la télévision, nous sommes complètement absorbés par cette activité. On s’oublie. »

Première étape pour apprendre à méditer : adopter une « attitude » qui permet de renouer avec nos sensations corporelles. La méditation se fait en position assise : idéalement, on s’assoit les jambes croisées (les maîtres bouddhistes expliquent que croiser les jambes symbolise l’unité profonde) ; votre dos est droit (comme si vous étiez relié au ciel par un fil) ; les yeux sont ouverts mais le regard est dirigé en un point vers le bas, devant les pieds. Les mains posées sur les genoux, la bouche peut s’ouvrir.

« Asseyez-vous avec la solidité et la dignité d’une montagne, suggère Fabrice Midal. Vous pensez à une glace au chocolat ? Ne vous levez pas pour ouvrir le frigo : restez assis, laissez passer vos pensées. Les amis ? Restez tranquilles : acceptez les émotions passez à côté, observez-les.

La méditation n’est pas une pratique figée – et heureusement ! Par exemple : si la posture « idéale pour la méditation » a été décrite ci-dessus, il est important de rechercher la stabilité et le confort. Les personnes qui souffrent d’articulations pourront méditer sur une chaise, sur un oreiller… ou même au lit !

Idem : si un maître de méditation recommande une séance quotidienne d’au moins 20 minutes, l’important est de trouver soi-même « son » rythme. Cependant, comme la pratique de la méditation n’est pas clairement visible dans notre société occidentale, il est conseillé de méditer (au moins) 5-10 minutes chaque jour – surtout au début, pour ne pas se décourager.

« Il est impossible d’entrer dans la pratique sans s’y adonner régulièrement (…) depuis plusieurs mois, souligne Fabrice Midal. Essayez de méditer tous les jours à la même heure et au même endroit : alors vous prendrez un rendez-vous qui vous vous faites. ne déviez pas. Méditer 10 minutes avant le petit déjeuner, après la douche, pendant une pause café ou même avant d’aller se coucher, c’est impossible !

Voici une séance de méditation à essayer. Ensuite, adoptez une posture stable et confortable, tout en respirant régulièrement (mais sans souffle « forcé »), en prenant contact avec ce que vous ressentez : comment vous sentez-vous aujourd’hui ? Comment va ton corps ? Vous sentez-vous fatigué ? Avez-vous des tensions dans votre corps, dans votre tête ? Regardez vos sentiments et vos émotions d’une manière neutre et bienveillante : n’essayez pas de les changer, reconnaissez-les simplement.

Alors faites attention à votre environnement : quel est le bruit autour de vous ? Comment est la lumière ? Fait-il chaud, froid ? N’essayez pas d’analyser l’ambiance de la pièce : il ne s’agit pas de dire « il fait trop sombre » ou « je peux allumer le chauffage ». Placez-vous simplement par rapport à ce qui vous entoure : la lumière est comme ceci, la température est comme cela. Juste ça.

La méditation de pleine conscience est à la mode ! Les applications ne manquent pas pour se lancer : disponible sur Google Play et Apple Store, Petit Bambou est la plus connue pour ses 550 programmes (la première séance est gratuite) et ses méditations thématiques (garder le moral avec ses enfants, gérer l’anxiété…) .

Mindful Attitude est une application (en français, gratuite sur Apple Store et Google Play) qui s’adresse plus particulièrement aux personnes qui travaillent à domicile : les méditations proposées permettent de gérer le stress, d’être plus organisé, de gérer les relations avec ses collègues. …

Sur la chaîne Youtube de Fabrice Midal, l’auteur fait quelques méditations guidées pour commencer en douceur… et avec un expert ! Sur la chaîne Youtube de Cédric Michel, des méditations pour débutants sont disponibles, mais aussi en direct pendant la période de confinement. Enfin, sur le site de France Inter, Christophe André (spécialiste de la pleine conscience) propose également la méditation guidée, qui reste destinée à des pratiquants plus avancés. Et c’est toujours gratuit.

Source : Pratique de la méditation, Fabrice Midal, éd. Livre de poche

À Lire  Odos Lumière publique de fin de soirée dans le village

Abonnez-vous à la Newsletter Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Pour la méditation pleine conscience, l’intention repose sur le simple fait d’observer ce qui est, d’accueillir sans jugement les émotions, sensations et pensées qui surgissent. Tandis que la sophrologie poursuivra son chemin en se projetant pour tenter de changer notre perception.

Quand méditer le matin ?

Quand méditer le matin ?

Le matin est le moment idéal pour méditer. De préférence avant le petit déjeuner, quand l’esprit est encore calme. Après avoir mangé, le corps se concentre sur la digestion. Il est alors plus difficile d’atteindre un état méditatif.

Pourquoi méditer le matin ? Pourquoi pratiquer la méditation le matin ? Le but de la méditation matinale : nous mettre de bonne humeur pour faire face au stress de la journée. Pour ce faire, nous apprenons à focaliser notre attention. C’est pourquoi nous pratiquons seuls et loin de toutes distractions.

Pourquoi ne pas méditer allongé ?

En position allongée, le corps a naturellement tendance à se détendre. Ce qui peut vous amener à vous endormir. S’endormir pendant une séance de méditation n’est pas grave.

Quel est le meilleur moment pour faire de la méditation ?

Méditer le matin vous aide également à vous remettre sur la bonne voie après une nuit agitée ou un réveil du mauvais pied. Méditer la nuit favorise plutôt la tranquillité d’esprit et le sommeil. C’est un moyen simple et efficace de se débarrasser des soucis de la journée pour une nuit plus calme.

Comment méditer 10 minutes par jour ?

Compte tenu de notre mode de vie, il existe une durée quotidienne idéale pour la pratique de la méditation pleine conscience : 10 minutes !… Allez !

  • Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. …
  • Sentez l’air. …
  • Soyez conscient, sans juger, du mouvement de votre respiration.

Quelle est la meilleure position pour méditer ?

Quelle est la meilleure position pour méditer ?

Méditer assis : la posture la plus adaptée

  • Gardez vos pieds à plat sur le sol et vos pieds légèrement écartés. …
  • Votre tête doit être relevée, comme retenue par un fil invisible qui la tire vers le haut, et votre dos droit tout en conservant votre courbe naturelle.

Comment s’installer pour méditer ? dans cet état, la seule position pour méditer est debout. Là encore, il suffit de se tenir droit, les pieds légèrement écartés, les pieds alignés avec les épaules, les orteils tournés vers l’extérieur. Vous serez encore plus stable si vous pliez légèrement les genoux.

Comment s’asseoir en méditation ?

S’asseoir les jambes croisées signifie s’asseoir dans une méditation déséquilibrée. En effet, l’angle tronc-jambe implique bien une pression sur l’abdomen. Cela empêche la respiration profonde mais rend également une posture « droite » difficile à maintenir dans le temps.

Quel est le meilleur moment pour faire de la méditation ?

Méditer le matin vous aide également à vous remettre sur la bonne voie après une nuit agitée ou un réveil du mauvais pied. Méditer la nuit favorise plutôt la tranquillité d’esprit et le sommeil. C’est un moyen simple et efficace de se débarrasser des soucis de la journée pour une nuit plus calme.

Qu’est-ce que ça veut dire à méditer ?

Qu'est-ce que ça veut dire à méditer ?

Envoyer à une profonde réflexion ; étude : Méditez sur le proverbe. 2. Préparez quelque chose avec une longue réflexion : Réfléchissez à un projet.

Quel est le sens de la méditation ? 1. L’acte de contempler, de réfléchir profondément sur un sujet, de réaliser quelque chose : Cette œuvre est le fruit de sa méditation. 2. Une attitude d’immersion dans la contemplation profonde : S’immerger dans la méditation.

Comment commencer à méditer ?

Placez vos mains sur vos genoux ou sur vos cuisses, sans forcer. Vous pouvez maintenant pousser un soupir de soulagement. Allez-y progressivement. Commencez par 5 minutes de méditation, puis augmentez progressivement la durée jusqu’à 10 minutes au fur et à mesure que vous vous sentez à l’aise.

Quel est le but de la méditation ?

Les séances de méditation permettent de se détendre. Cet exercice vous fait prendre conscience que l’esprit est soumis à un afflux de pensées qui peuvent provoquer du stress et des idées négatives. Les principes de la méditation nous permettent de sortir des automatismes que nous imposons à notre esprit et de les recentrer sur l’essentiel.

Comment on appelle une personne qui médite ?

Méditatif, celui qui médite.