Lisez tous les articles premium avec votre abonnement numérique

Comme dans tous les villages, il y a des histoires et la dernière en date vient de l’impasse de la Société

Sous la Corniche animée, l’anse de Malmousque est un trésor. Le port, les anciennes cabanes de pêcheurs et les rochers rugueux ont façonné sa notoriété. Au-delà des ruelles d’Endoume (7ème). Non loin du centre-ville, les habitants vivent ici les pieds dans l’eau toute l’année et souvent de génération en génération. Le quartier est petit, authentique et très populaire. Encore plus depuis le Covid. Les touristes et les nouveaux arrivants viennent de plus en plus nombreux pour s’y baigner et faire la navette (les prix au mètre carré ont explosé de façon obscène). Mais comme dans tous les villages, il y a des histoires et la dernière vient de l’impasse de l’entreprise.Au n°1, les nouveaux propriétaires d’une maison mitoyenne ont entrepris des travaux en avril dernier : démolition

Comment accéder à cet article ?

À Lire  Le centre de santé pluridisciplinaire ouvrira en mars 2023 à Ambert (Puy-de-Dôme)