Mardi 11 mai, Clients et Hugo Client Display en France 2 Emissions « Aux Arbites Citoyens ! », pour débattre de la défense des forêts. Autour du plateau, de nombreux invités et experts, comme les scientifiques du GiErie Masson-delmotte ou l’activiste camille etienne. Mais c’est le nom de Marion Cotillard, des événements de l’événement de l’événement (et de Yannick Noah), qui retient l’attention. L’actrice est possible d’avoir joué profil bas, insistant sur ses limites « la connaissance » des sujets « cause l’environnement », il reçoit un réseau critique dans les réseaux sociaux.

Immense, l’actrice française est critiquée comme l’égérie de Dior, la montée en carbone de la croisière dans l’attente de parcourir le monde en jet personnel et l’océan sur le bateau-écran. . Une Session n’est pas forcément toujours rigoureusement documentée. « Marion cotillard sélectionnée par France 2. Entre ses vacances dans le casier avare à l’heure, il sait trouver les mots pour vous convaincre. Dans [renault] Zoé », ont dénoncé des femmes sur twitter, en joignant une photo au texte. Il s’agit d’une photo d’une jeune femme sur un yacht, qui s’avère être le mannequin Heidi Klum et non Marion Cotillard.

Marion cotillard est sélectionné par fr2.🤬🤡 Entre ses vacances en 500 Litre personnalisé, il trouvera les mots pour vous convaincre. chez Zoe.🙄🤑😡🤮 pic.twitter.com/BJOboMGKvD

Même partiellement injuste, cette mécanique destructrice est considérée comme désastreuse par certains critiques. Un twittos résume la séquence de Marion Cotillard en cinq temps : « Le rapport du GIEC bouleverse le monde. Marion Cotillard parle de l’urgence climatique dans une interview. On sort une photo de Cotillard sur un yacht. Conclusion : ouf, le soucieux du climat ! François Gemenne, enseignant-chercheur spécialisé dans les questions environnementales et climatiques (à qui Libé vient de consacrer un portrait), a répondu catégoriquement : « C’est pourquoi il faut absolument que les stars se stop ‘s’engagement pour le climat », je crois. Car même avec les meilleures intentions du monde, ils font des dégâts considérables à la cause.

C’est pourquoi les stars doivent vraiment arrêter de « s’engager pour le climat », je pense. Car même avec les meilleures intentions du monde, ils font un tort considérable à la cause.

une critique qui dépasse évidemment la seule Marion Cotillard et qui n’est pas nouvelle dans la bouche du bouillonnant chercheur écologiste. En 2020, Gemenne avait tué la tribune (qu’il qualifiait de « forum jet-set ») publiée dans Le Monde. Le scénario, appelant à une « transformation radicale » pour lutter contre la pollution et le réchauffement climatique, ressemble à une pétition signée sur les marches : les stars internationales sont nombreuses (dont Marion Cotillard). Les internautes agacés ont renvoyé les signataires à leur comportement de consommation, comme De Niro à ses publicités pour les voitures Kia. Et sur Twitter, Gemenne a (déjà) épinglé Cotillard pour sa campagne pour Dior. « Je ne blâme pas les stars pour (lui-même) la publicité. Je sais que c’est une part importante de leurs revenus. Mais je veux qu’ils réalisent à quel point ils nuisent à la cause qu’ils pensaient servir, avec leurs commandes.

À propos de Platform Jet-Set : Je ne blâme pas les stars pour (vous-même) la publicité. Je sais que c’est une grande partie de leurs revenus. Mais je veux qu’ils soient conscients de combien ils endommagent alors qu’ils pensaient avoir été servis, avec le commandement. https://t.co/lcdfovmrcq

Une actrice égérie du luxe

Sincèrement pas en cause. Et pour reprendre le terme des chercheurs écologistes, il est difficile de nier que le festillard marion de l’animation signifie « le meilleur ». Son engagement est ancien et constant. Le cheminement est entendu par l’initiative, rendu non entendu par certains écarts, ou tout simplement ce qu’ils sont aveuglés.

A la fin des années 90, Marion Cotillard a refusé un contrat publicitaire avec la marque L’Oréal, en partie « en réaction à l’expérimentation animale », laissait-elle entendre récemment au Monde dans une interview. Une dizaine d’années plus tard, on retrouve Marion Cotillard égérie de la marque Dior (de 2008 à 2017), avant de devenir l’égérie du parfum le plus vendu au monde : Chanel n°5. Dans une interview pour l’Express, l’actrice s’est défendue . aventure avec Dior : « Avec de l’argent, je peux soutenir et monter un projet qui me tient à cœur. Pour moi, tout cela a une cohérence.

La même grande différence concerne le transport aérien. L’actrice française n’a pas attendu qu’on traque la fuite de Bernard Arnault (patron de LVMH, puis de Dior, puis un peu de l’employeur de Cotillard) pour exprimer son inquiétude concernant les émissions de CO2. Il montrait en 2009 à l’Express : « Oui, moi, sauf obligation extrême, ce n’est pas en jet privé. A chaque fois qu’on me propose de venir à Cannes en jet, je refuse. » Récemment, Paris Match révélait que le L’actrice française s’est offert son « Pied-à-terre » à Los Angeles, voyage Los Angeles-Paris émettant environ 2 tonnes de CO2, sur les voies commerciales.

Dans le 2010, à son retour des opérations et de Greenpeace, il a déclaré qu’elle ressentait « une douleur profonde » de voir « à quelle vitesse nous détruisons l’océan ». Face à ses critiques pour faire des photos (souvent les mêmes, mais c’est bien réel) l’actrice dans un bateau pour le plaisir. Et ceux qui se souviennent plus que Marion Cotillard s’est mise d’accord en 2007 pour incarner la mère du Baptiste depuis le Gigantic Costa Serena, alors « L’Andalan est nouveau » Costa Croisières.

À Lire  bien-être Pour votre développement personnel, il y a la danse thérapie

Pour guenne françois, cependant, pas tant de quelques entorses, autant qu’elles sont, causant des problèmes, comme « Déconnexion » Oscar, à l’heure où cette écologie se joue dans l’écologie quotidienne. « Je pense qu’il faut arrêter avec cette idée de ‘montrer l’exemple’ : tout le monde est vraiment exemplaire. Mais je pense que c’est important que les gens qui disent que c’est un vivant dans le même monde, n’aient pas l’air connectés. »

«Cela peut donner un sentiment d’hypocrisie»

Interrogée par Checknews, Gemenne a affirmé qu’il y a un « effet positif » dans la célébrité : « Ça permet d’atteindre une star des fans des fans, pas besoin de s’intéresser aux problèmes climatiques. » Mais il a répété : « Les stars-stars ne vivent pas dans le même monde avec les gens pour les voir. Ils peuvent leur donner un avant-goût de la leçon de ceux qui ont un pied de carbone plus lourd qu’eux.

Relaté par checknews, le réalisateur et militant de Cyril Dions, qui a participé à l’émission de France 2, a fait valoir la sanction. « J’ai trouvé que l’Exemplayity Sual lui-même était biaisé. Est-ce que personne ne peut être l’exemple actuel dans ce monde tel qu’il est défini? » Il a demandé. « Le cœur du problème est structurel. De nombreux comportements sont saisis par des personnes dictées par des considérations sociales, politiques et économiques. Et de poursuivre : « Les gouvernements et les multinationales ont protégé pendant des années les actions individuelles et les exemples individuels. Pourtant, c’est un piège, le problème n’est pas là, il est politique et systémique.

Dénonciation de ce système appelé à intégrer les gens, montrant dions, qui collabore également avec Marion Cotillard. Both, et Magali Magali Producers, ont annoncé cette année au Festival de Cannes Créer leur société de production commune : Newtopia. « Nous avons besoin d’imagination. Et pour cela, le cinéma est une force considérable », a expliqué Cyril Dion. « Marion Cotillard est l’actrice française la plus connue au monde. Il a un Oscar et est capable de mobiliser des scénaristes, acteurs et réalisateurs du monde entier et d’une certaine stature pour toucher les gens de manière large.

Un engagement de longue date auprès de Greenpeace

La demande de Dion équivaut à Greenpeace, qui dit une longue collaboration d’actrice. En janvier 2020, Greenpeace se félicitait ainsi : « L’actrice Marion Cotillard est désormais à bord du navire de Greenpeace, Arctic Sunrise, dans l’océan Antarctique, pour appeler à la protection des océans. » Une initiative qui s’inscrit dans la durée, comme l’écrit l’ONG dans un communiqué : « Soutenue par Greenpeace depuis près de vingt ans, Marion Cotillard s’est rendue en République démocratique du Congo en 2010 pour lancer une alerte sur la nécessité pour mieux protéger les forêts tropicales.Elle s’est également mobilisée en 2013 pour soutenir Greenpeace Activeaction en Russie.

« Ce n’est pas un ambassadeur parce qu’on ne travaille pas comme ça, il fait des choses avec nous, il donne sa voix à des vidéos, des choses comme ça », a déclaré le directeur général de Greenpeace Jean-François Julliard à CheckNews, tout en considérant pleinement cette amitié. « Il s’est impliqué avant de devenir une star internationale, on connaît sa sincérité. Ce n’est pas le dernier ni le one shot. Personnellement, je l’ai rencontré il y a dix ans quand je suis arrivé à Greenpeace, et il est impliqué là-dedans depuis dix ans. » a poursuivi : « Je pense que maintenant nous sommes dans une telle urgence qu’il faut aller au plus efficace et que si cette personnalité permet de gagner du temps dans la conviction du plus gros montant, c’est ‘utile’. Je comprends que ça déplaît et que ça irrite les gens qui ont militant, se sont engagés. Mais je ne pense pas que cet événement soit pour les gens, c’est pour ceux qui sont si éloignés de ce sujet. Et le grand public ne verra peut-être pas l’émission dédiée à l’écologie sans marion cotillard ou yannick noah. Je ne suis pas sûr que cette personne vienne naturellement écouter valési Masson-delmotte dans une semaine.

A la question de l’exemplarité, le directeur général de Greenpeace veut imaginer : « L’exemplarité est importante, mais il ne faut pas la confondre avec la perfection. Il n’y a pas d’exemple. Ce qui est important, c’est la sincérité et la trajectoire. pas faire office de donneur de leçons. Après ça, j’en ai discuté avec Marion Cotillard. Il a parfaitement compris que les condamnés à perpétuité ne sont pas en échange. J’aimerais arrêter le luxe, c’est sûr. Je lui ai dit, et il était brillant . Mais lui je ne dirige pas sa vie. »

L’actrice n’a jamais caché cette « contradiction ». En 2014, Guardian, qui lui a déjà donné un portrait, dit qu’il est une égérie pour le lvmh haute couture ». L’actrice l’avoue, plus lucide que ses partisans : « Militer et jouer sont incompatibles. C’est pourquoi Audrey Hepburn a renoncé à jouer. C’est pourquoi Angelina Jolie va abandonner. Je n’étais pas prêt.» Huit ans après, genne parle un peu différemment. Il ne lui a pas demandé d’arrêter de jouer, mais d’arrêter les campagnes. Au nom de la cause.