le président du Groupe Marietton annonce le versement d’une prime Macron

Le Groupe Marietton Développement table sur de très bons résultats pour l’année 2022, malgré un démarrage tardif dû à la pandémie covid entre janvier et mars 2022. Si la tendance se poursuit, Laurent Abitbol espère faire une année 2023 qui pourrait dépasser le record de 2019.

Laurent Abitbol Marietton Développement : « Au 15 mars 2022 en matière de tourisme on est à 120% de 2019. En affaires on flirte avec 92% » – Photo DR

Laurent Abitbol, ​​​​Président de Marietton Developpement peut sourire.

&#xD ;

Après deux ans d’une pandémie mondiale qui a durement touché le secteur du tourisme, les affaires continuent.

&#xD ;

« La prédiction des résultats 2022 est terminée. Il reste encore 3 mois. Les résultats seront très bons et nous sommes très heureux malgré le démarrage difficile de janvier, février, mars et avril 2022. A cette période, nous y étions très peu. Ils marché. » dit Laurent Abitbol.

&#xD ;

Lire la suite : Laurent Abitbol (Marietton) : « Nous récupérerons intégralement notre PGE en juin 2023 ! »

À Lire  Brochure 2023 : CroisiEurope regorge de nouveautés

Marietton : une prime Macron de 800 € au 30 novembre 2022

&#xD ;

« Au 15 mars 2022 dans le tourisme, on est à 120% de 2019. Dans les voyages d’affaires, on joue à 92%.

&#xD ;

Nous aurons les résultats définitifs en février. Si ça continue comme ça, 2023 sera une bonne année et dépassera 2019 qui était notre record. « 

« Il manque encore 80 personnes sur 1500 personnes dans le groupe »

&#xD ;

Nous aurons les résultats définitifs en février. Si ça continue comme ça, 2023 sera une bonne année et dépassera 2019 qui était notre record. « 

&#xD ;

Marietton Développement a ouvert le chantier de la RSE

Les touristes du groupe se portent bien selon le président du groupe : « Austral Lagons et Solea battent tous les records, Voyamar a fait son numéro 2019 le 30 septembre 2022 et Héliades a fait une année exceptionnelle.

Il se souvient qu’en ces deux années difficiles, le groupe s’est organisé « complètement » en séparant différentes activités, notamment les voyages d’affaires et les loisirs. &#xD ;

&#xD ;

« Le travail de voyages d’affaires est réparti sur 20 plateformes d’entreprises à travers la France. Les loisirs resteront uniquement dans les agences de voyages à l’exception des TPE et PME régionales qui maintiendront leurs propres agences de voyages. Organisation La nôtre a de nombreuses raisons, qui nous ont permis de produire de bons résultats. Il a permis de retrouver les 4 premiers mois de 2022 où le processus était lent.

&#xD ;