Impossible de passer entre les gouttes : Dès que les températures baissent, votre bout de chou attrape virus sur virus. S’il est difficile de s’y retrouver entre les nombreuses maladies hivernales, qui se propagent très rapidement dans, par exemple, les cours de récréation, quelques mesures d’hygiène peuvent les limiter.

Automne et hiver : quels virus ou maladies sévissent en ce moment ?

Automne et hiver : quels virus ou quelles maladies courent en ce moment ?

Quelles maladies sont causées par le rhume?

Quelles sont les maladies causées par le froid ?

Grippe, rhume, gastro, infections virales… Quelles sont les épidémies hivernales actuelles ?

Grippe, rhume, gastro, infections virales… Quelles sont les épidémies hivernales actuelles ?

Les virus, responsables en grande partie des infections ORL, se propagent beaucoup plus facilement à basse température. Bien sûr, ce n’est pas une raison pour ne pas sortir, bien au contraire, mais il est recommandé d’observer quelques règles de conduite.

Attention : Les enfants sont particulièrement vulnérables à l’hypothermie, notamment ceux qui bougent peu ou qui sont en poussette. Une exposition prolongée au froid est donc déconseillée, surtout pas avec un petit enfant. Même les plus grands ont du mal à se rendre compte de la température : autant rester éternellement habillés comme s’ils skiaient, dans un salon surchauffé, ou sortir en chaussettes, accueillir papi et papy à 0°C ! Pull, maillot de corps… N’hésitez pas à les habiller chaudement (tête, mains et pieds compris) et avec plusieurs couches de vêtements. Et surtout, encouragez-le à se changer si ses vêtements sont mouillés.

Règle numéro 1 : lavez-vous les mains !

Règle numéro 1 : se laver les mains !

Le toucher est le principal vecteur de transmission. Aussi, lavez-vous les mains le plus souvent possible et systématiquement après avoir pris les transports en commun ou vous être rendu dans un lieu public. Même règle si vous avez un rhume, éternuez, toussez ou brossez, et d’autant plus, bien sûr, avant de vous occuper d’enfants ou de bébés. De la même manière, demandez aux plus petits de se laver les mains. Ils sont porteurs des mêmes bactéries pathogènes et généralement touchent, voire goûtent, avec grand plaisir tout ce qui les entoure !

À Lire  Dysfonction érectile chez l'homme : causes et solutions

Nous nous mouchons régulièrement, comme le fait l’enfant, et utilisons à chaque fois un nouveau mouchoir jetable. Si nécessaire, pour notre enfant, nous utilisons du sérum physiologique ou de l’eau de mer. Il est très important d’évacuer toutes les sécrétions et de nettoyer les voies respiratoires le plus souvent possible.

Hygiène de vie : Soignez votre sommeil et votre alimentation

Hygiène de vie : prendre soin de son sommeil et de son alimentation

Changement de saison, entrée en crèche, maternelle, CP… Autant de raisons d’être fatigué en ce début d’hiver. Cependant, un corps épuisé est beaucoup plus sensible au froid et se défend moins bien contre les agressions. On respecte donc le sommeil des plus petits, et on suit leur rythme, aussi bien pour les siestes que le soir. L’hiver n’est pas le meilleur moment pour essayer de les «caler» ou de leur faire «sauter une sieste». Aussi de notre côté on se repose le plus possible et on se détend. Pour lutter contre les virus hivernaux, il faut s’en tenir à un minimum de huit heures de sommeil par jour. nuit avec un horaire de sommeil régulier.

Par ailleurs, valable également pour toute la famille, l’alimentation est l’un des moyens de prévention efficaces. Sans bousculer nos habitudes alimentaires, nous essayons de consommer au moins 5 fruits et légumes par jour, pour faire le plein de vitamines.

On pense aussi, en hiver, à tenir une activité physique à tout âge ! Même la marche stimule l’état général, élimine les toxines et le stress. De plus, l’exercice physique aide à l’auto-nettoyage des voies respiratoires. L’idéal est de pratiquer une activité physique de 30 à 40 minutes trois fois par semaine. Alors dès que possible, on oublie la voiture pour aller à l’école, on prend les escaliers et on fait une bonne partie de foot !

Si vous ne jurez que par l’homéopathie, vous trouverez également de nombreuses options. Il existe plusieurs façons d’aider à renforcer les défenses naturelles. Régime vitaminé, traitement immunostimulant, probiotiques… Pour trouver celui qui convient à notre enfant, nous demandons conseil à notre pharmacien ou à notre médecin.

Comment évacuer les virus de l’intérieur de la maison ?

Comment évacuer les virus de l’intérieur de la maison ?

En hiver, il fait froid, alors on a tendance à se réfugier dans notre maison, bien fermée. Les virus sont heureux ! Cependant, quelques gestes simples mais efficaces suffisent à réduire les risques.

Toux, fièvre, angine… Symptômes contagieux saisonniers

Toux, fièvre, angine… Les symptômes contagieux de saison