Commandé pour un client de Le Particulier

Publié

le 27/04/2022 à 15:00

Malgré sa promesse, GLI n’a jamais trouvé son public. Méconnus, mal répartis, la concurrence des garanties individuelles restant la norme malgré les inconvénients, seuls 14% des bailleurs ont suivi en 2019.

Comment sortir de la confidentialité ?

Tout est dans le nom. La garantie des loyers impayés (GLI) est un produit d’assurance qui protège les propriétaires d’une éventuelle défaillance de leurs locataires. Généralement couplée à une protection juridique et une assurance contre les dommages locatifs (et, parfois en option, contre la vacance), elle est disponible pour un pourcentage du loyer perçu, compris entre 1,5 et 4 %.

Malgré sa promesse, GLI n’a jamais trouvé son public. Méconnus, mal répartis, la concurrence des garanties individuelles restant la norme malgré les inconvénients, seuls 14 % des bailleurs ont suivi en 2019 (1). Ce n’est pas beaucoup pour un produit qui est sur le marché depuis le début des années 1980. Coût mis à part – pourquoi payer un peu si le dépôt est gratuit ? – deux points, en particulier, vont ralentir sa progression. « Les assurés potentiels ont peur de ne savoir qu’à l’échéance d’un paiement que leur locataire ne répond pas aux critères de la compagnie qui les assure.

Cet article est destiné aux abonnés Le Particulier. Il vous reste 83% à découvrir.

Vous voulez en savoir plus ?

Débloquez tous les objets immédiatement. Aucune implication.

Déjà abonné à Particuliers ?

À Lire  Assurance Fri : une nouvelle collection positive en septembre