Côté. La sécheresse brise une maison en deux près de Castelnau-Montratier

En raison de la sécheresse, l’extension de la maison près de Castelnau-Montratier dans le sud du Lot est séparée du bâtiment principal.

Par Marie-Françoise Plagès

Publié le 1er septembre 22 à 7h32

Les terres du Quercy-Blanc, contrairement aux sols argileux du nord du Lot, sont peu propices au « déménagement ». Mais 2022 est une année exceptionnelle sur le plan climatique, avec une sécheresse exceptionnelle.

On voit le ciel de l’intérieur

On voit le ciel de l’intérieur

Chaleur extrême, canicule et sécheresse ont fait des ravages sur la maison de la commune de Saint-Paul près de Castelnau-Montratier dans le sud du Lot. Celle-ci s’est fissurée, après la 3ème canicule, au niveau de l’extension séparant la maison principale.

Le couple, qui avait déjà entamé d’importants travaux de consolidation en achetant leur maison en février 2017, ne s’attendait pas à ce genre de surprise. A l’intérieur, des fentes dévoilent le ciel.

Lézardes sur la terrasse et la piscine

Lézardes sur la terrasse et la piscine

« Parfois on entend des pierres tomber dans notre chambre »

De plus, le pays craque en de nombreux endroits. Des fissures se forment sur leur terrasse, ainsi que sur la piscine. La sécheresse est un véritable fléau pour eux.

Ils ont immédiatement alerté le conseil de leur commune, qui va se charger du dossier. De plus, ils ont été informés qu’il serait transmis à la Préfecture du Lot, qui déciderait des suites à donner.

Il n’existe actuellement aucun autre document de ce type à la mairie de Saint-Paul-Flaugnac. En attendant une réponse, les propriétaires surveillent quotidiennement les fissures. Récemment, afin de se protéger des intempéries, ils ont effectué des travaux mineurs afin que l’eau ne puisse pas pénétrer dans la maison et causer davantage de dégâts.

À Lire  Romagne. Construction d'une maison de repos et d'une pharmacie

Et ils espèrent trouver une aide financière et technique pour remédier à leurs désagréments.