(Agence Ecofin) – L’OIT veut réduire l’impact négatif du tourisme en trois étapes de durabilité. Pour cela, le groupe a lancé un MOOC sur la gestion durable des destinations avec une université suisse. Le cours de 4 semaines aborde un aspect différent du thème chaque semaine.

L’Organisation internationale du tourisme (OIT) a lancé, en collaboration avec l’Université de Lucerne en Suisse, un cours en ligne ouvert et massif (MOOC) qui fournit des connaissances d’introduction sur la gestion du tourisme durable.

Ce programme convient aux professionnels et aux particuliers qui souhaitent apprendre des techniques d’introduction et approfondir leurs connaissances sur la gestion d’un avenir durable. Il est divisé en 4 modules. La première catégorie traite des bases de la gestion durable des destinations à travers la perspective de la concurrence, du développement touristique et de l’impact du Covid-19. La deuxième partie traite des facteurs de succès et des moyens de parvenir à un développement durable avec des leçons sur le tourisme durable et le développement durable.

Quant au troisième plan, il présente les objectifs mondiaux de durabilité et le rôle du système de certification. Plus pratique, le quatrième module se concentre sur la mise en œuvre en présentant des cas d’application réels.

Le programme poursuit deux objectifs principaux, à savoir : comprendre la destination en tant qu’environnement concurrentiel et apprendre la destination en tant qu’environnement ; et d’enseigner aux participants le tourisme durable, les acteurs et les processus les plus pertinents pour la gestion durable des destinations.

Le MOOC gratuit sera animé par 26 experts de différents pays qui partageront leurs expériences. Il se déroule en anglais et est prévu pour durer 20 heures réparties sur 4 semaines.

À Lire  Amenitiz continue sa construction à marche forcée !

Paul Kagame veut faire du Rwanda l’un des plus grands hubs tech d’Afrique

ECHO – ECOFIN A MULTIMEDIA & # xD;

& # xD;

ECHO – ECOFIN A MULTIMEDIA & # xD;

& # xD;

Top 10 des aéroports africains par trafic passagers (2021)