Les derniers chiffres de l’inflation, dévoilés ce jeudi par l’Insee, permettent d’avoir une idée assez précise des futures rémunérations du Livret A et de ses satellites en février 2023. Et elles sont plutôt alléchantes.

Ce n’est pas une grande nouvelle : les taux des comptes d’épargne réglementés augmenteront le 1er février. François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, l’a confirmé vendredi dernier. C’est lui, rappelons-le, qui est chargé, deux fois par an, de veiller à l’actualisation des rémunérations du Livret A et de ses satellites, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), le Livret d’Epargne Populaire ( LEP) et le Compte Epargne Logement (CEL).

Si le principe d’augmentation est obtenu, on ne sait jusqu’où. François Villeroy de Galhau a maintenu la tension jusqu’au 15 janvier. Cependant, il est déjà possible d’avoir une idée assez précise de ce que donneront ces produits dans un mois et demi.

Des indices de référence qui se précisent

Les taux du Livret A ne sont pas fixés ex nihilo. Ceci résulte de l’application de la formule de calcul prévue au règlement (1) qui repose sur 2 indices de référence :

L’inflation d’abord. L’INSEE(2) publie ce jour, dans son rapport de conjoncture, sa prévision de l’indice des prix à la consommation hors tabac pour décembre : 6,8 %, un niveau historiquement élevé. Si cette prévision se confirme (ce qui est généralement le cas), alors la hausse atteindra, en moyenne sur le second semestre 2022, 6,217%.

Puis dirigez-vous. Selon les chiffres de la Banque centrale européenne, la moyenne sur 6 mois était, au 15 décembre, de 0,349 %. Le chiffre a fortement augmenté depuis fin juillet et le changement de politique monétaire de la BCE.

À Lire  Même Ferrari n'échappe pas à la tendance SUV : c'est la Purosangue. - Informations sur Lakoom

Sur la base de ces deux chiffres, il sera possible de simuler les futurs calculs tarifaires du Livret A comme le fera prochainement la Banque de France. Résultats ? 3,283 %. Après arrondi, le taux du Livret A rapporterait 3,30 %, contre 2 % actuellement. Grosse augmentation, et rémunération sans précédent depuis janvier 2009 !

Comparatif livret d’épargne : 8 offres comparées, jusqu’à 3% de rendement.

Dans ce cas, le taux LDDS, aligné sur le Livret A, sera également de 3,30 %. Le CEL passera, pour sa part, de 1 à 2 %. Il existe encore des cas particuliers de LEP. Comme lors des actualisations précédentes, les taux ne seront pas fixés par référence au Livret A, mais seront ajustés semestriellement à l’inflation. Il devrait donc atteindre 6,20%, contre 4,60% actuellement.

LEP : Méritez-vous ce grand livre sans le savoir ?

Les taux probables des livrets d’épargne réglementée au 1er février 2023

Le Ministère de l’Economie a officialisé l’augmentation du nouveau tarif LED, de 1 à 2%, à compter du 1er janvier 2023.

Un coup de pouce gouvernemental ?

C’est le scénario le plus probable aujourd’hui. Mais l’histoire a montré que la fixation des taux d’épargne réglementés est rarement une question d’arithmétique pure. La politique est le plus souvent parlée.

En ces temps difficiles, le ministre de l’Economie, habilité à déroger à la formule de calcul, peut au contraire choisir de doper le pouvoir d’achat des 55 millions de Français titulaires du Livret A, par exemple en arrondissant le tarif à 3,50% . Bruno Le Maire tentera-t-il ce coup politique astucieux ? Réponse mi-janvier.

Impôts, RSA, retraites, salaires… Ce sont les augmentations qui vous attendent début 2023 avec 7% d’inflation

(1) Arrêté du 27 janvier 2021 relatif aux taux d’intérêt des produits d’épargne réglementés. (2) Institut de la statistique et des études économiques nationales.