Selon l’enquête d’opinion de l’institut Ipsos pour la fédération Syntec qui représente plus de 3000 groupes et entreprises français spécialisés dans les métiers du Digital, de l’Ingénierie, du Conseil, de l’Evénementiel et de la Formation Professionnelle, 44% des personnes interrogées considèrent les salons d’orientation comme la meilleure source d’information, avant les écoles (32 %) et les sites spécialisés dans l’éducation (25 %). L’entourage familial (23%), les enseignants (20%) ou le ministère de l’Education nationale 19%) ne viennent qu’en dernier.

Des indications qui arrivent au bon moment puisque Marseille accueillera, ce week-end, trois salons d’orientation pour trois thématiques distinctes, au même moment, au même endroit. Au programme de cette journée, le salon de la santé, du social, du paramédical et du sport, le salon de l’art, de la communication et du numérique et enfin le salon des Grandes Ecoles.

Si ces rendez-vous sont organisés très tôt dans l’année scolaire, la raison est simple, les lycéens doivent décider très rapidement de leur avenir professionnel.

Sur l’ensemble des salons, environ 80 exposants se mobiliseront durant la journée pour informer les collégiens de seconde et de première. En réfléchissant à leur orientation post-bac, ces jeunes ont la possibilité d’affiner ou de confirmer leur choix d’école ou de filière post-bac, mais aussi de dialoguer avec les responsables de l’école et les élèves, pour bien appréhender la réalité des formations et des débouchés. . Ils pourront également trouver les réponses à leurs questions sur la plateforme Parcoursup car à partir de janvier 2023, ils devront faire leurs choix.

À Lire  Que veux-tu être? Guillaume Gauclin, son nouvel objectif : des maisons à vendre !

A leur tour, les étudiants de Bac+1 à Bac+3 peuvent être aidés dans la recherche d’une formation pour poursuivre leurs études supérieures. Enfin, pour compléter les échanges avec les représentants des organismes de formation, les futurs étudiants pourront assister à des conférences et bénéficier de conseils avisés.

Cette année, l’Istudenta innove avec la mise en place d’un nouveau service. En effet, chaque cité étudiante sera « valorisée » par sa propre plateforme en ligne. Une fois les portes du salon « physique » fermées, ils pourront poursuivre leurs échanges en ligne avec les organismes de formation jusqu’au mercredi suivant.

Samedi 12 novembre, à partir de 9 h. à 17h, au Palais de l’Europe, Parc Chanot à Marseille. Pour en savoir plus : https://salon-grandes-ecoles-marseille.salon.letudiant.fr/ ; https://salon-sante-social-paramedical-et-sport-marseille.salon.letudiant.fr/ ; https://salon-arts-communication-et-numerique-marseille.salon.letudiant.fr/