En France, les notaires utilisent la vente interactive depuis de nombreuses années. En raison de la pandémie de Covid-19, les professionnels de l’immobilier ont dû revoir leurs canaux de vente. Pour cela, la vente interactive a été mise en place. De même, cela semble être un meilleur moyen de vendre et d’acheter des maisons et des appartements.

Les agents immobiliers se tournent vers un nouveau système pour vendre un bien immobilier dans un délai précis et court. C’est la vente interactive, un moyen rapide et avantageux pour le vendeur et l’acheteur dans les transactions immobilières. De plus, il existe de plus en plus de plateformes spécialisées dans ce domaine. Qu’il s’agisse d’une maison à vendre ou d’une ferme rénovée, les négociations se déroulent dans une salle virtuelle. Il existe de nombreux communiqués de presse concernant les ventes immobilières, notamment sur LeBoncoin. De plus, utiliser ce système offre plusieurs avantages aux professionnels et aux acheteurs.

Les avantages de la vente interactive

Les ventes immobilières permettent de proposer des offres pour un temps assez limité. Parce que la demande dépasse souvent l’offre, les experts immobiliers préfèrent s’engager dans des ventes interactives. Ces enchères virtuelles durent environ 36 à 48 heures. De plus, plusieurs avantages peuvent être mentionnés :

Ce nouveau système permet aux vendeurs de sélectionner eux-mêmes les acheteurs en fonction des offres et de la situation financière. Tout comme la vente immobilière classique, la vente interactive suit les mêmes étapes. Aussi, des clauses et des compromis peuvent être ajoutés lors des négociations entre les deux parties.

À Lire  Le taux de crédit immobilier a atteint son plus haut niveau depuis 2008...

De même, l’acheteur a également besoin d’une condition suspensive et d’un délai de rétractation. Les agents immobiliers peuvent toujours recourir au processus de vente traditionnel si la vente interactive n’est pas pour eux. Sinon,

Les acquéreurs ont la possibilité de simuler un prêt immobilier pour évaluer leur capacité d’emprunt ou le prix du crédit.

Les étapes à suivre pour une vente interactive

Avant de commencer la vente interactive, les acheteurs doivent recevoir un code d’accès secret et personnel. Cela a été approuvé par un notaire. L’acheteur, après avoir proposé la meilleure offre, doit signer un avant-contrat avec ce notaire. Le professionnel de l’immobilier se connecte le jour même à la salle des ventes et reçoit directement les offres. Il commence à baisser de 15% à 20% par rapport au coût du devis.

Avant les procédures virtuelles, les experts immobiliers doivent encore effectuer des procédures traditionnelles. C’est notamment le cas du mandat exclusif et de l’élaboration du dossier de vente du propriétaire. L’agent immobilier doit également planifier les visites du bien et confirmer la possibilité d’obtenir des prêts auprès de l’acheteur.

Lors de l’enchère, l’expert choisit l’offre qui lui convient. Pour les visites de chantier, les vendeurs confirment le plan de financement et l’identité du candidat acquéreur. Parfois, un dossier de la banque suffit. Il faut savoir que le professionnel ne choisit pas le plus offrant mais le profil qui lui correspond le mieux. C’est ce qui distingue cette enchère virtuelle de l’enchère classique.