Deux femmes se sont inscrites au cours de formation des Royal Marines.

Les hauts gradés espèrent qu’au moins un réussira le cours de 32 semaines et gagnera le très convoité béret vert.

La Royal Navy était la première et la dernière unité sans femmes.

Depuis 2020, trois recrues féminines ont rejoint les Marines, qui font partie de la Marine.

Le couple a quitté le Commando Training Center à Lympstone, Devon, en quelques semaines.

La troisième a vu son travail interrompu en raison d’une blessure.

Une source a déclaré : « C’est une honte pour la marine qu’elle n’ait pas de femmes commandantes.

« Les dirigeants sont heureux que deux femmes se soient engagées et espèrent que l’une, ou les deux, réussiront l’un des recrutements militaires les plus difficiles au monde.

« Mais ils ne bénéficieront pas d’un traitement spécial. »

Les deux femmes recrutées devraient arriver fin janvier et subiront les mêmes tests que les hommes.

La Royal Navy a déclaré: « Toutes les branches de la Royal Navy et des Royal Marines sont ouvertes à tous, quel que soit leur sexe. »

À Lire  Culture WEB EPN - Maison de la Formation et de la Jeunesse...