Le marché du travail, et plus généralement notre société, évolue à un rythme soutenu et reste tourné vers la démocratisation et l’omniprésence des nouvelles technologies. Dans ce contexte, certains métiers se meurent, tandis que d’autres sont en plein développement. La crise sanitaire et les enjeux climatiques ont assombri la vision des entreprises et des recruteurs, mais alors quels sont les métiers qui feront exploser la demande dans le futur ? Qui sont recrutés ?

Analyste CRM

Le CRM, ou Customer Relationship Management, est un nouveau secteur de plus en plus présent dans le monde du travail depuis qu’il s’est démocratisé en parallèle avec la découverte des enseignements tirés de l’exploitation des données. L’expert en charge de cette tâche analyse donc les données des clients pour tirer des conclusions sur la façon dont ils utilisent un produit ou un service.

Il met ses rapports à disposition des équipes marketing, commerciales ou digitales afin qu’elles adaptent leurs méthodes de vente en fonction du ressenti des clients. L’analyste CRM occupe une position stratégique importante dans l’organigramme d’une entreprise et est/sera considéré comme un pilier dans le développement d’un produit ou d’un service dans une entreprise.

A lire aussi : Salaire, formation, enseignants… Tout le travail de data analyst

Commercial sédentaire

Si le vendeur classique va à la rencontre de ses clients pour vendre ses produits ou services, le vendeur sédentaire ne prend pas ce problème. Il ne se déplace pas et effectue sa prospection (présentation et rédaction d’offres commerciales, signature de contrats) exclusivement à distance par téléphone, par e-mail ou même par visioconférence : un mode de travail qui s’est démocratisé ces dernières années du fait de la crise sanitaire.

A lire aussi : Le métier de business developer : salaire, mission, compétences

Si ce terme semble désormais courant pour une grande majorité de la population, son utilité n’est plus à prouver. La mission du community manager est de créer et d’animer des communautés afin de développer des relations avec leurs collaborateurs, utilisateurs, clients, pour le compte d’une entreprise qui souhaite gagner en notoriété.

Dans un premier temps, il élabore la stratégie de présence de son entreprise sur les médias sociaux pour répondre aux objectifs déterminés en concertation avec les différents services concernés, si possible de façon créative pour avoir un plus grand impact sur son auditoire. Il doit également garder un œil attentif sur les concurrents et être constamment informé de l’actualité.

A lire aussi : Salaire, formation… Tout savoir sur responsable marketing et responsable marketing digital

Consultant RSE et développement durable

Le consultant RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et développement durable conseille les entreprises ou les collectivités et élabore différents plans d’actions pour améliorer leurs performances environnementales.

Le consultant en développement durable établit un rapport sur les points pouvant être améliorés et propose des propositions en tenant compte des limites techniques et économiques du client pour lequel il travaille. La cause environnementale est un problème majeur dans le monde d’aujourd’hui et de demain : la demande d’experts dans le domaine ne doit pas cesser de croître avec le temps… jusqu’à ce que la situation s’améliore.

A lire aussi : Métiers d’avenir, quels sont les métiers d’avenir ?

Courtier en énergie

Le courtier en énergie est avant tout un expert du marché de l’énergie. Il propose alors ses services à une entreprise qui souhaite établir un partenariat pour optimiser ses dépenses liées à l’achat d’énergie. Grâce à sa connaissance du domaine et ses compétences commerciales, il analyse les besoins avant de mettre les fournisseurs en concurrence pour trouver les offres les plus adaptées à ses clients. Les différents enjeux actuels liés à la consommation et à la commercialisation de l’énergie rendent le métier du courtage en énergie de plus en plus pertinent et demandé.

Lire aussi : L’impact de la crise énergétique sur les entreprises

Entrepreneur e-commerce

Le statut d’indépendant est une solution idéale pour commencer à vendre des biens ou des services en ligne. Le commerce électronique n’a jamais été aussi développé qu’aujourd’hui et, grâce à l’essor d’Internet et des services d’expédition, les possibilités de vente semblent infinies.

Si les revenus liés à cette activité ne sont pas immédiatement garantis comme dans un emploi plus « classique », devenir entrepreneur offre une certaine liberté que le statut de salarié ne permet pas toujours. Il faut être courageux et déterminé pour se lancer dans l’aventure, mais la France fait partie des pays où la création d’entreprise est la plus encouragée, alors pourquoi ne pas agir dans ce sens ?

Lire aussi : Entreprendre, le site gouvernemental d’accompagnement des entrepreneurs

Expert en cybersécurité

Avec l’augmentation de la digitalisation des activités depuis la crise sanitaire, les risques liés aux attaques virtuelles ont considérablement augmenté. Pour contrer ce phénomène, avoir des compétences en cybersécurité est devenu un enjeu majeur pour la santé d’une entreprise. Faire appel à un expert dans le domaine devient donc de plus en plus courant. Son rôle? Étudier la fiabilité du système d’information d’une entreprise et assurer sa sécurité. Pourtant, les cybercriminels regorgent d’idées pour mettre à mal les systèmes de sécurité : un professionnel de la cybersécurité doit également être informé pour s’adapter en permanence et éviter que son employeur ne soit exposé à ces risques.

À Lire  Fait du mythe : nos sapins de Noël viennent-ils des forêts de France ?

A lire aussi : Tout ce qu’il faut savoir sur la formation en cybersécurité !

Expert en droit du numérique

Le numérique est devenu incontournable et imprègne désormais toutes les facettes de notre société. Les entreprises et les particuliers ne peuvent échapper à ce phénomène et sont confrontés à une multitude de problématiques juridiques innovantes mettant en jeu divers droits. Les dangers d’Internet sont nombreux et la loi est parfois reléguée au second plan, car il n’existe pas de loi précise pour tous les problèmes potentiels. Certains ne sont pas encore détectés.

Le droit numérique est un secteur d’avenir car, avec la croissance constante des activités sur Internet, les conflits juridiques vont donc se multiplier proportionnellement, signifiant de nouvelles opportunités d’emploi pour un expert en droit numérique.

Expert SEO

Être visible sur le web est devenu une priorité pour une entreprise. Pour y parvenir, il existe certaines règles à suivre pour améliorer votre référencement. Un expert en SEO (Search Engine Optimization) connaît toutes les astuces pour propulser le contenu digital produit par son employeur. Son champ d’action est large et le SEO touche aujourd’hui une multitude de plateformes virtuelles : un site internet, une chaîne YouTube, un compte TikTok, le SEO est présent partout et doit être de plus en plus pensé à l’avenir.

Ingénieur Cloud

Dans un monde où les données occupent une place de plus en plus importante, l’ingénieur cloud occupe une place importante. Il est en charge de la mise en place, du stockage et de la gestion des données sur des serveurs situés à l’extérieur de l’entreprise, dans des centres de données. Il est spécialiste des algorithmes, de la programmation et de l’architecture logicielle et réseau. Le métier n’est pas encore développé en masse, ce qui le rend plutôt accessible aux imprudents qui veulent se lancer dans l’aventure, malgré une offre de formation limitée.

A lire aussi : Salaire, formation… Tout le développeur web

Ingénieur en Intelligence Artificielle

L’intelligence artificielle (IA) fait partie intégrante de notre quotidien et est devenue incontournable, voire indispensable, du fait de sa prépondérance dans les systèmes informatiques utilisés au quotidien, à travers les ordinateurs, les smartphones et autres systèmes informatiques.

Un ingénieur en IA est à la fois informaticien et chercheur. Sa mission principale est de développer des programmes informatiques intuitifs pour se rapprocher le plus possible du comportement que pourrait avoir un humain. Ces programmes informatiques sont généralement intégrés dans des systèmes bien définis, ce qui leur permet de penser, d’exécuter et d’assister un humain dans certaines tâches.

Lighting Artist

Le Lighting Artist est, comme son nom l’indique, un spécialiste de la lumière. Dans le logiciel 3D, positionnez les sources lumineuses qui donneront vie au décor et aux personnages. Il garantit ainsi l’esthétique et l’ambiance visuelle d’un jeu vidéo ou d’un film.

L’artiste éclairage est un élément clé de l’équipe des effets visuels; participer à l’élaboration et à la réalisation d’effets lumineux. Ils doivent également interagir avec d’autres corps de métier (level designer, level artist, programmeurs, animateurs, etc.) pour s’assurer que leurs besoins sont bien pris en compte et qu’une approche efficace de l’éclairage est menée. Ce poste nécessite une grande maîtrise des logiciels de montage et demande des compétences développées d’imagination et de création.

Product Owner / Analyste Produit

Le propriétaire du produit, ou analyste de produit, est responsable du développement et de la conception d’un produit. Il fait le lien entre la partie commerciale et la partie technique du projet. Il doit apporter la vision du produit et est l’interface entre les utilisateurs et les équipes en charge du développement. Il est en quelque sorte un chef de projet dont la principale responsabilité est de définir un produit qui apportera une réelle utilité aux utilisateurs, tout cela dans les délais et les coûts les plus optimisés possibles.

Responsable Growth Marketing

Leur objectif principal est d’augmenter la croissance de leur entreprise de manière rapide, durable et rentable. Il améliore les processus métiers, utilise la science des données pour optimiser la prise de décision et utilise différents canaux d’acquisition Web (campagnes publicitaires en ligne, SEO, cold e-mailing, affiliation, etc.). Comme nous le disions précédemment, l’usage de la data évolue : la maîtrise de ses spécificités est et sera un vrai plus aux yeux des recruteurs.

Webdesigner

Sous la responsabilité du chef de projet ou du directeur artistique, le webdesigner conçoit et réalise l’identité visuelle d’un site internet dont il crée tous les éléments graphiques (illustrations, bannières, animations, etc.) selon les souhaits du client et selon le public cible, les exigences marketing et les limites techniques. Son objectif principal est de rendre l’interface du site attrayante et fonctionnelle pour attirer le maximum d’utilisateurs.

Il existe actuellement près de deux milliards de sites internet, 170 sites sont créés chaque minute, soit près de 3 sites internet par seconde, et le rythme ne devrait pas ralentir ! C’est pourquoi ce métier est encore considéré comme un métier d’avenir.

A lire aussi : Tout ce qu’il faut savoir sur la reconversion professionnelle