Ils se sont réunis samedi matin suivant près de la Marina de Pointe-à-Pitre pour y défiler et montrer leur effort par leur présence pour faire entendre leur voix dans tous les sens. Une façon de rappeler que l’événement « La Route du Rhum » ne peut cacher la situation sociale et économique de la Guadeloupe

FJO. par R. Defrance et R. Senneville

À Lire  Camps d'été du FC Sion : Graine rouge et blanche