Qu’on se le dise, Celeste n’est pas une coquille vide. Après avoir embauché du personnel administratif et huit pilotes, la nouvelle compagnie aérienne basée à Morlais vient de recruter onze personnels navigants commerciaux (PNC). Âgés de 20 à 49 ans et demi et originaires de Bretagne, ils sont actuellement en formation au sein de l’établissement Icare de l’aéroport de Ploujean. Certains ont déjà une longue expérience dans les airs, d’autres vont découvrir ce milieu.

Dans ses rangs, il y a six agents de bord et administrateurs, deux hommes de corps, deux instructeurs et un chef d’équipage de cabine. Cette « entrée en entreprise » consiste à apprendre les procédures propres à Celeste (sûreté, sécurité, sauvetage, commercial), mais aussi à revoir ce qu’il faut savoir sur la typologie des clients, les uniformes, le service à bord… « Cette formation durera deux semaines par moitié », précise Firose Raynaud, patron de PNC. Et l’ancien Air Littoral, AéroLyon ou Aigle Azur, Brestoise depuis trois mois, pour être précis : « C’est un peu plus court pour les responsables – douze jours – et un peu plus pour les instructeurs – trois semaines -« .

Ces onze recrues seront bientôt rejointes par huit autres membres d’équipage de cabine. Avec les pilotes, ils formeront les équipages qui piloteront bientôt les CRJ 1000 loués par Celeste. Il faudra voir dans quelle(s) ligne(s). « Dans ce type d’avion, il faut un pilote, un copilote, un steward et un équipage de cabine pour chaque vol », rapporte Firose Raynaud.

Morlaisien. Journaliste depuis 2002. Il est passé par les rédactions de Saint-Brieuc et Châteaulin avant de revenir dans sa ville natale en septembre 2017.

À Lire  Meilleures applications, sites Web et outils d'apprentissage en ligne pour éduquer les enfants à la maison