Andoni Bardasco et Iñaki Loredo font partie des incontournables en Espagne. L’expérience des fondateurs de la Padel Stuff Academy de Bilbao est très importante tant du côté amateur que professionnel.

Ils reviennent sur de nombreux sujets liés à l’actualité et aux stages.

Espérer qu’il y ait plus de concurrence entre les nations avant 2030

Ce serait vraiment formidable si d’autres nations pouvaient défier la domination de l’Espagne et de l’Argentine au sommet de l’aviron mondial avant 2030. Ce serait le meilleur moyen d’intéresser davantage le public européen à la compétition, ce qui renforcerait les racines. dans ces pays.

Chez les femmes, on retrouve déjà des Portugaises, des Françaises ou des Italiennes dans les 50 premières : cela montre que la voie est ouverte et que la numéro 1, qui n’est ni espagnole ni argentine, pourrait venir plus vite que prévu.

En revanche, chez les hommes, seuls les Espagnols, les Argentins ou les Brésiliens figurent parmi les 50 premiers. Cela suggère qu’il faudra probablement près de 10 ans pour que d’autres nationalités atteignent le sommet du classement.

Les élèves étrangers souvent plus motivés que les Espagnols

Fondamentalement, certains aspects différencient clairement les étudiants espagnols et étrangers.

Les étrangers sont beaucoup plus motivés que les acheteurs nationaux. Cela est dû au fait qu’ils poursuivent un apprentissage qui ne peut être trouvé à la maison, ils veulent donc tirer le meilleur parti de chaque minute qu’ils partagent avec nous sur le terrain.

Pour classer nos étudiants, nous pouvons distinguer trois catégories :

Padel Stuff : un service complet et en plusieurs langues

Nous nous efforçons d’offrir un service complet, de mettre les étudiants dans une atmosphère de confiance qui leur permette de profiter au maximum des séances, sans oublier qu’ils sont en vacances dans un endroit merveilleux.

À Lire  Synthèse des principales actualités économiques du jeudi 8 septembre 2022

Pour aider à développer cette atmosphère, nous offrons nos services en trois langues : espagnol, anglais et français. Cela permet aux étudiants de se concentrer à 100% sur l’aspect sportif.

Bilbao : du padel mais pas que…

Bilbao est la ville principale où se déroulent nos cours. C’est une ville vraiment agréable, très diversifiée et avec un climat idéal pour pratiquer des sports ; pas trop chaud en été, pas trop froid en hiver.

Sur le plan touristique, c’est une région très riche avec de merveilleux musées dont le Guggenheim, mais aussi des plages magnifiques, des montagnes à proximité pour se promener… Pour les sportifs, nos équipes de football et de basket représentent la région dans des stades modernes… À ne pas manquer!

Et il ne faut pas oublier que le Pays Basque est mondialement connu pour sa gastronomie.

Se doter d’outils pour ne pas rester sur ses acquis

La chose la plus importante pour continuer à développer le padel au rythme actuel est d’obtenir des outils qui vous permettent de monter en niveau et de monter en compétence.

C’est ce qui va donner de plus en plus envie aux pratiquants de jouer et de participer à divers événements de padel.

Le padel est un sport qui a un attrait tout particulier : dès qu’on s’essaye au padel, on arrive vite à faire quelques échanges et à s’amuser. C’est la chose la plus importante. Mais c’est un sport qui a aussi ses particularités et ses exigences. Par exemple, on voit beaucoup de joueurs avec des gestes approximatifs qui peuvent causer des blessures. S’en tenir à ce que l’on a appris est un choix, mais si tu veux progresser, te préserver et endurer dans le temps, prends des cours, fais des stages !

En savoir plus sur les offres Padel Stuff :

Iñaki est l’un des fondateurs de l’agence Padel Stuff, qui exerce en Europe. Les passionnés de padel nous permettent de découvrir ou de mieux connaître certains aspects du padel européen.