Il existe une multitude de certifications en anglais. Cependant, si vous souhaitez évaluer votre niveau, sachez que tous ces examens ne se valent pas.

Pour choisir la certification qui vous correspond le mieux, vous devez prendre en compte plusieurs critères, comme la reconnaissance du diplôme, sa durée de validité, son coût, etc. Découvrez tout cela plus en détail dans la suite de notre article.

Pour quelle raison passer une certification en anglais ?

Que ce soit dans le cadre de votre cursus scolaire ou pour un projet professionnel ou personnel, vous pouvez être amené à passer une certification en anglais. Il en existe plusieurs qui, du fait de leur reconnaissance, de leur durée de validité et de leurs conditions différentes, ne correspondent pas à tous les types de projets. Avant de voir plus en détail les caractéristiques de chacun d’entre eux, voyons ensemble les principales motivations pour certifier votre niveau en anglais.

Booster sa carrière professionnelle

Les recruteurs sont de plus en plus exigeants sur la maîtrise d’une langue étrangère. De plus, les employés qui démontrent cette compétence reçoivent un salaire supérieur de 19 % en moyenne à celui des employés non anglophones. C’est donc un atout non négligeable à faire apparaître sur votre CV !

La simple maîtrise de la langue ne suffit pas aux recruteurs. Ce dernier demande en effet la preuve de ces capacités linguistiques. C’est là qu’interviennent les certifications en anglais. Parmi eux figurent ceux qui conviennent le mieux pour faciliter votre insertion professionnelle ou développer votre carrière :

Poursuivre ses études et valider un diplôme

Afin d’obtenir un diplôme universitaire, il est obligatoire, depuis la rentrée 2021, de valider son niveau d’anglais en passant une certification. Les universités elles-mêmes décident quel test doit être effectué.

En revanche, si vous souhaitez étudier à l’étranger, des certifications en anglais sont demandées. Voici les plus courantes pour les étudiants :

Partir vivre à l’étranger

Dans le cadre d’un détachement dans un pays anglophone, la certification en anglais est indispensable. Il est en effet nécessaire d’obtenir un visa, et ce dans plusieurs pays. Dans ce cas, les certifications requises sont le plus souvent :

Simplement connaître son niveau

Peut-être envisagez-vous de passer une certification en anglais simplement pour connaître votre niveau ou pour évaluer vos progrès. Dans tous les cas, ces tests sont pertinents et sont toujours un vrai plus. Pour des raisons personnelles, nous recommandons ces examens :

Les différentes certifications d’anglais

Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses certifications en anglais et chacune propose des notations différentes. Pour vous aider à faire votre choix, voici un tableau récapitulatif indiquant les périodes de validité, les prix, les durées d’examen, les niveaux évalués et d’autres termes pour chaque test d’anglais :

À Lire  A Londres, des heures d'attente pour s'assurer "quelques secondes" avec la reine

Le TOEIC : le test reconnu dans le monde entier

Le TOEIC – Test of English for International Communication – conçu dans les années 1970 par la société ETS – Educational Testing Service – est reconnu dans le monde entier. Selon les fondateurs, les résultats de ce test sont utilisés dans plus de 160 pays différents au sein de plus de 14 000 organisations et entreprises.

Alors quelles que soient vos raisons, réussir le TOEIC peut être une bonne chose, et dans certains cas cela peut même être important.

Le TOEIC est divisé en plusieurs tests :

Parmi ces trois variantes, le TOEIC Listening and Reading est la plus utilisée et la plus connue. Le résultat obtenu avec ce test est valable deux ans. Au-delà de ce délai, vous devez le repasser.

Le TOEIC Listening and Reading se présente sous la forme d’un questionnaire à choix multiples – QCM – qui comprend un total de 200 questions. Noté sur une note totale de 990 points, il est divisé en deux parties, qui contiennent elles-mêmes plusieurs exercices.

La partie Listening

La partie écoute correspond à l’évaluation de la compréhension orale. Il dure 45 minutes et vous devez répondre à 100 questions. Le but de cette section est de vérifier vos capacités de compréhension lors d’échanges de tous types, dans des contextes différents et avec des accents différents. Pour cela, vous devez effectuer quatre exercices :

La partie Reading

La partie lecture correspond à l’évaluation de la compréhension écrite. Il dure 75 minutes et vous devez également répondre à 100 questions. Le but ici est de vérifier votre maîtrise de la grammaire et du vocabulaire, mais aussi vos capacités de compréhension lorsque vous lisez un texte. Vous serez évalué après avoir terminé trois exercices :

Quelle préparation pour obtenir un bon score au TOEIC ?

Maintenant que vous en savez plus sur le TOEIC, vous vous demandez probablement quelle préparation vous devez mettre en place pour obtenir un bon score. Pour commencer, sachez que quel que soit votre niveau de départ, vous devez commencer vos révisions et votre entraînement environ huit semaines avant la date de votre examen.

Ensuite, vous devez établir un calendrier bien pensé et structuré. Voici quelques étapes à suivre :

Pour mettre en œuvre chacune de ces étapes, vous pouvez utiliser notre programme de formation digiSchool. Il est possible d’y accéder en visitant notre site internet ou en téléchargeant notre application « Super Préparation au Test TOEIC » (via Android ou iOS).

Nous mettons à votre disposition plusieurs outils pratiques, tels que :

De plus, en utilisant notre programme pour vous former au TOEIC, vous bénéficiez d’un tarif préférentiel unique lors de votre inscription au test, comprenant la correction express et la réception de votre certificat.