Face au LOSC en finale de la 32e Coupe Gambardella, le PSG s’est incliné 3-2 à domicile et a été expulsé. Alors que l’arbitre n’a pas du tout aidé avec le ballon qui a été approuvé, les jeunes Parisiens ont également commis de grosses erreurs qui leur ont fait gagner le match.

Le parcours du PSG en Coupe Gambardella s’est terminé en 32e de finale et les jeunes parisiens peuvent avoir bien des regrets ce dimanche puisqu’ils ont été éliminés par le LOSC à Saint-Germain-en-Laye (2-3). Entre deux équipes de même niveau, les erreurs commises par les militaires de Zoumana Camara ont causé la défaite après les trois buts marqués contre eux, à la suite d’erreurs individuelles ou collectives.

L’arrière droit Yoram Zague a marqué un but d’Ilyes Housni, Kamil Bensoula a commencé à marquer rapidement contre le PSG (7) mais Lille est revenu à la mi-temps. pour sa sécurité, l’attaquant a défié le gardien Desthy Nkounkou qui l’a abattu. Penalty du gardien qui frôlait le ballon mais il s’est incliné. Un nouveau virage à l’heure de jeu quand, à n’importe quel corner, le ballon atteint le deuxième poteau sur Thomas Cordier. Celui-ci touche son genou et Nkounkou semble rattraper la ligne de front mais l’arbitre lâche le ballon (61e) !

Alors que le LOSC était en tête et donnait un cool coup de pied au gardien, le PSG reculait et contrait sagement dans un geste similaire au premier but : Arjani remplaçait gentiment Zague sur le côté droit qu’il franchissait la ligne et le capitaine Housni était là pour prendre vengeance. (2-2, page 84). A quelques secondes seulement de la finale, le PSG s’est encore suicidé. La femme disparue, une belle reprise du LOSC, une-deux devant la surface avec la gardienne Nkounkou qui a tenté d’intervenir dans les pieds de l’attaquant lui-même devant (voir photo). C’est raté, le nouveau penalty et le but vainqueur du LOSC à la 95e minute.

À Lire  Louis Gavériaux d'Arbraculture présente sa formation de culture à domicile

Cette fois, Paris ne reviendra pas et sera expulsé de la Coupe Gambardella après plus de 30 ans de compétition, sa dernière victoire depuis 1991. Il faudra attendre encore au moins un an.

Effectif PSG : Nkounkou – Zague, Gadou, Delest, Cordier – Lopes, E. Mbappé, Et. Michut – Mukelenge, Housni, Bensoula

Le match complet en replay :