20 novembre 2022 Djerba (Tunisie)

Le premier ministre Justin Trudeau a conclu aujourd’hui sa participation au 18e Sommet de la Francophonie à Djerba, en Tunisie, où il a rencontré ses homologues des pays et gouvernements membres de la Francophonie pour favoriser l’atteinte des objectifs prioritaires tels que la protection de la démocratie. et les droits de l’homme. et la défense et le développement de la langue française. Ainsi s’achève la tournée du premier ministre de quatre rencontres internationales : le Sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), le Sommet du G20, la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et le 18e Sommet de la Francophonie. .

Au Sommet de la Francophonie, le premier ministre Trudeau a réaffirmé la volonté du Canada de demeurer un partenaire solide des gouvernements et des autres membres de la Francophonie et de continuer à soutenir les institutions de l’organisation. Par conséquent, il a annoncé le versement de ces fonds :

Afin de favoriser le développement durable en continuant à promouvoir la paix, la sécurité et la démocratie dans le monde francophone, le premier ministre a annoncé que le Canada entend fournir les fonds suivants :

Au cours de la rencontre, le Premier ministre a réitéré la volonté du Canada de promouvoir la démocratie et les droits humains dans les pays de la Francophonie et dans le monde. Il a annoncé que le Canada accorde 10 millions de dollars à Nouvelle démocratie dans la Francophonie pour fournir un soutien rapide et flexible aux pays, ainsi qu’à l’OIF, afin de surmonter les défis nouveaux et émergents en matière de démocratie et de droits humains. Pour ce faire, il vise spécifiquement à accroître la résilience des gouvernements face à la désinformation et à fournir aux femmes un moyen de contrer les menaces à leurs droits démocratiques.

D’autre part, le Premier ministre et la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, ont réuni les États membres de l’OIF, pour discuter de la situation en Haïti et de la manière de répondre pour aider. autorités haïtiennes pour rétablir l’ordre et répondre aux besoins humanitaires urgents d’Haïti. Au cours de la réunion, il a annoncé ces fonds.

De plus, lui et la ministre Joly ont annoncé que le Canada impose de nouvelles sanctions en réponse au comportement honteux des politiciens haïtiens qui fournissent un soutien financier illégal et des opérations de gangs armés. Les dernières sanctions visent l’ancien président d’Haïti et deux anciens premiers ministres d’Haïti qui sont soupçonnés de soutenir et de permettre les activités illégales de groupes criminels armés dans le pays, y compris le blanchiment d’argent et d’autres pratiques de corruption, ainsi que tout bien qu’ils boîte. Gardez-le au Canada. Nous continuerons à faire pression sur les responsables de la violence et de l’insécurité en Haïti, et à protéger les droits de l’homme, la démocratie et la paix internationale. Ces amendes s’ajoutent aux trois sanctions supplémentaires annoncées le 19 novembre.

À Lire  CERCLE DES VOYAGES - Conseil voyage Australie/Nouvelle-Zélande H/F - CDI - (Paris 1er et télétravail) | Annonces | TourMaG.com, média spécialiste du tourisme francophone

Pendant son séjour à Djerba, le premier ministre Trudeau a condamné l’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie, membre observateur de la Francophonie. Il a confirmé que le Canada se tenait aux côtés du gouvernement et du peuple ukrainiens. Il a insisté sur la nécessité de voir les États et gouvernements membres de la Francophonie réaffirmer leur attachement à la paix et à la démocratie. Il a également souligné l’importance de travailler ensemble face à l’agression continue de Poutine et d’empêcher la fausse représentation des preuves et des mensonges par la Russie.

Avant le Sommet de la Francophonie, le premier ministre Trudeau a assisté au Sommet de l’ANASE à Phnom Penh, au Cambodge, les 12 et 13 novembre, au Sommet du G20 à Bali, en Indonésie, les 15 et 16 novembre, et au Sommet des dirigeants économiques de l’APEC à Bangkok, en Thaïlande. 17. -18. Au cours de ces réunions, il a travaillé en étroite collaboration avec des partenaires de l’Indo-Pacifique et du monde entier pour trouver des moyens de renforcer les relations et de promouvoir la réalisation de priorités communes, notamment l’expansion du commerce et des investissements, pour faire croître l’économie et développer tous. , et de créer des opportunités pour les citoyens et les entreprises au Canada et dans le monde. Il a annoncé un financement supplémentaire important pour aider l’Ukraine et a souligné l’importance d’une coopération continue pour promouvoir la démocratie et les droits de l’homme, protéger l’environnement et lutter contre le changement climatique. En outre, il a appelé nos alliés et amis internationaux à continuer de demander des comptes à la Russie.

Citation

« Le Canada travaille et coopère activement avec l’Organisation internationale de la Francophonie pour promouvoir et protéger la langue française, la diversité culturelle et des valeurs communes importantes telles que la paix, la démocratie et les droits de la personne. Nous poursuivrons cette coopération afin de renforcer les liens étroits. qui unissent déjà le Canada aux autres pays francophones et qui créent des opportunités pour notre peuple. »

Faits saillants

Produits connexes

Liens connexes