Avec les violents incendies qui ont touché le Bassin d’Arcachon, de nouvelles mesures ont été mises en place et la pratique du parapente sur la Dune du Pilat est fortement impactée.

Ce mardi 2 août, la sous-préfecture d’Arcachon et la Fédération française de vol libre ont annoncé que, jusqu’à nouvel ordre, la pratique du parapente est interdite sur la Dune du Pilat. Une décision difficile pour les passionnés de cette activité mais pas si inattendue.

En effet, pour le moment seule une petite partie de la Dune du Pilat est ouverte au public, elle-même étroitement surveillée (itinéraire balisé, navette pour s’y rendre, interdiction de circuler en voiture, etc.).

Si aucune date de fin des restrictions n’a encore été donnée, la Fédération estime que cette situation pourrait durer plusieurs mois, un coup dur pour toute la communauté. Dans le même temps, plusieurs clubs girondins ont pris acte de la décision et ont annoncé qu’ils s’arrêteraient pour la saison estivale, espérant reprendre l’année prochaine. Toutes les parties sont unanimes sur le même point, « respectez les consignes en vigueur pour éviter que de nouveaux drames ne se produisent ».

Lire aussi : La Nouvelle-Aquitaine, une région de vacances idéale

À Lire  Renforcement musculaire de la femme enceinte : comment maintenir son énergie en toute sécurité pendant la grossesse ?