Des visites guidées sont proposées le 19 novembre. Mais vous devez vous inscrire. Le nombre de places étant limité, il est déconseillé d’être en retard pour l’inscription.

En décembre 2020, la ville du Creusot a lancé le projet de la Maison des Associations pour transformer l’ancien Collège Jouffroy. Ce projet d’envergure s’inscrit dans la volonté de la municipalité de soutenir fortement les associations locales, acteurs majeurs de la ville. Cette nouvelle Maison des Associations est destinée à remplacer la Maison Saint-Henri qui sera bientôt démolie car trop vétuste. Le projet consiste en la rénovation complète de l’ancien collège afin d’aménager de nouveaux locaux pour les associations. On y trouve des salles destinées à abriter des associations permanentes : la Croix Rouge et le Creusot Cyclisme (jusqu’à présent à Saint Henri), ainsi qu’un Club Billard et un Club Holdem Poker.

Avec une extension de 245 m², le rez-de-jardin abrite des salles, des vestiaires, des bureaux et des stockages pour les arts martiaux, le full contact et la boxe. Des locaux et vestiaires peuvent être mis à disposition d’autres associations en dehors des heures d’utilisation des clubs précités. Ce nouvel équipement permet de répondre aux besoins des clubs en constante évolution, qui jusqu’à présent ne disposaient pas de suffisamment de salles adaptées. A la demande des coopératives, d’autres salles partagées entre les coopératives peuvent être utilisées : une grande salle polyvalente de 230 m2 avec une terrasse accessible au premier étage et 3 salles au deuxième étage. Les travaux touchent à leur fin. En attendant l’ouverture de cette nouvelle Maison des Associations, des visites libres au public sont proposées :

Samedi 19 novembre

à 9h30 et 10h30

Ils sont commentés par le bureau d’études de la mairie qui visite l’ensemble du bâtiment et de l’extension en expliquant la technicité des travaux à réaliser.

Attention, places limitées. Inscriptions obligatoires au 03 85 77 59 57.

Chaussures confortables requises

L’ascenseur n’étant pas en service, l’accessibilité se fait par des escaliers