Publié

le 31/10/2022 à 19:01, Mis à jour le 31/10/2022 à 19:01

Les centres de formation professionnelle proposent des formations certifiantes en ligne pour « former la relève fleuriste ».

Après la préparation culinaire, l’électricien ou encore dans le domaine de l’esthétique, L’Atelier du chef élargit ses offres et propose des formations CAP fleuriste 100% numérique.

Face à une pénurie croissante de main-d’œuvre également dans le secteur, l’objectif est de « former la relève fleuriste », a manifesté lundi le centre de formation professionnelle, fondé il y a près de 20 ans par les frères Bergerault. Une annonce qui n’est pas tombée par hasard, en pleine Toussaint, où les fleuristes étaient de plus en plus sollicités.

A lire aussiEmova Group étend son réseau de fleuristes

La 11e formation certifiante ciblée sur des métiers en tension

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en dix ans, 20 % des commerces ont disparu, alors que « les Français sont redevables à leurs fleuristes ». Et, selon l’entreprise, environ 30% des entreprises florales rencontrent des difficultés de recrutement, avec 1 500 postes ouverts chaque année…

Avec cette initiative, l’Atelier des chefs, qui accueille 5 000 étudiants par an, a lancé sa 11e formation certifiante spécifiquement destinée aux métiers rares et dispensée à distance, via une plateforme en ligne. Les personnes souhaitant obtenir un CAP fleuriste peuvent suivre un programme de quatre heures par semaine pendant 9 à 18 mois.

A lire aussiDe cuisinier à coiffeur, Workshop Chef parie pour rebondir en formation après la crise

À Lire  Commission européenne pour l'éducation et l'innovation