L'art de cuisiner les pâtes : conseils d'italiens.

Nous cuisinons tous des pâtes. Mais il faut être un vrai chef italien pour maîtriser l’art de cuisiner les pâtes. Dans cet article de blog, nous partagerons avec vous quelques conseils des Italiens sur la façon de faire des pâtes comme un pro.

Faire le plat de pâtes parfait est une forme d’art. Et comme tout artiste, vous avez besoin des bons outils et ingrédients pour créer un chef-d’œuvre.

Utilisez des ingrédients de haute qualité.

Cela peut sembler évident, mais cela mérite d’être répété. Si vous voulez que votre plat de pâtes soit plein de saveurs, vous devez utiliser des ingrédients de haute qualité. Commencez par choisir des pâtes fraîches. Ils doivent être préparés de préférence avec de la semoule de blé dur à 100 % et de l’eau.

Évitez les pâtes préemballées ou sèches car elles n’ont pas le même goût ni la même texture. Il en va de même pour le pétrole. Choisissez de l’huile d’olive extra vierge au lieu de l’huile végétale.

Ne faites pas trop cuire les pâtes.

Ne faites pas trop cuire les pâtes.

Un autre conseil important est de faire attention à ne pas trop cuire les pâtes. C’est une erreur courante que beaucoup d’entre nous commettent. C’est la fermeté des pâtes qui a rendu ce plat simple si sophistiqué et célèbre dans le monde entier. Comme ils vont bien avec la sauce et autres garnitures.

Les Italiens aiment cuisiner les pâtes al dente, ce qui signifie « jusqu’à la dent ». Ils sont moelleux et tiennent bien la sauce. Ils ne sont donc pas pâteux.

Selon la plupart des chefs italiens, la meilleure façon de cuire les pâtes est la suivante :

Vous avez réussi la préparation des pâtes, découvrons la préparation de la sauce et choisissons celle qui correspond parfaitement au type de pâtes cuites.

Utilisez une sauce qui complète les pâtes.

Utilisez une sauce qui complète les pâtes.

Le type de sauce que vous utilisez peut faire ou défaire un plat. Il est donc important d’en choisir un qui complète les pâtes au lieu de les dominer. Une sauce à base de tomate se marie bien avec la plupart des pâtes comme les fusilli ou les penne, tandis qu’une sauce à base de crème fonctionne mieux avec des variétés plus délicates comme les capellini. Selon le chef italien Carlo Middione, par exemple, si vous utilisez des pâtes courtes et épaisses comme les penne, il recommande une sauce « lourde » comme le ragù ou la bolognaise. D’un autre côté, si vous utilisez des pâtes longues et fines comme des spaghettis, il recommande une sauce plus légère comme marinara ou Alfredo.

À Lire  Bien-être : Voici de très bons conseils pour bien démarrer la rentrée cette année !

Selon le chef italien Carmine Di Santo, il y a quatre étapes importantes. Tout d’abord, il recommande d’utiliser des ingrédients de haute qualité, comme des tomates fraîches et de l’huile d’olive extra vierge. Deuxièmement, ajouter l’ail et l’oignon et faire sauter jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajouter ensuite la sauce tomate. Assurez-vous de choisir une variété qui n’est ni trop sucrée ni trop aigre.

La sauce doit être cuite lentement à feu doux pour que la saveur puisse se développer. Laisser mijoter au moins une heure pour que les saveurs se mélangent. De plus, Di Santo encourage les cuisiniers à goûter souvent la sauce et à rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Enfin, il suggère d’ajouter un peu d’eau de pâtes réservée pour diluer la sauce si elle devient trop épaisse.

N’oubliez pas la garniture !

N’oubliez pas la garniture !

Selon le chef italien Carlo Middione, les meilleures garnitures sont celles qui complètent les pâtes seules. Après tout, à quoi servent toutes ces délicieuses pâtes si la garniture est fade ou ennuyeuse ?

Si vous voulez pimenter votre plat de pâtes, vous ne pouvez pas vous tromper avec quelques garnitures bien choisies. La garniture est ce qui donne au plat sa saveur et sa personnalité, et c’est ce qui incite vos invités à revenir. Bien sûr, vous ne pouvez pas jeter n’importe quoi dans vos pâtes ; ce doit être quelque chose qui complète la sauce et les autres ingrédients. Mais si vous faites les choses correctement, la garniture peut faire toute la différence dans le monde.

En ce qui concerne les fromages, Middione conseille de s’en tenir au Parmigiano-Reggiano ou au Pecorino Romano. Ces fromages ont une saveur forte qui peut supporter la sauce et les pâtes. Et bien sûr, aucun plat italien n’est complet sans une touche d’herbes fraîches. Le basilic et l’origan sont des choix classiques, mais n’hésitez pas à être créatif et à utiliser d’autres herbes.

* Presse Santé s’efforce de transmettre les connaissances en santé dans un langage accessible à tous. EN AUCUN CAS les informations fournies ne peuvent remplacer l’avis d’un professionnel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boîte mail

cuisson des pâtes en sauce cuisson des pâtes cuisson des pâtes al dente cuisson des pâtes de blé entier cuisson des pâtes fraîches