Lanta : Cette naturopathe propose des ateliers pour mieux se connecter à son corps

Isabelle Calvet, nouvellement installée comme naturopathe à Lanta, anime également des ateliers et stages de développement personnel et énergétique à la Maison des jeunes.

De Paul Halbedel

Publié le 7 sept. 22 à 13:03

« Nous avons tous nos petits trucs dans la vie. Ce que j’aime, ce sont ceux qui m’aident à transmettre aux autres dans mon quotidien. Isabelle Calvet, originaire de Montauban et arrivée dans le Lauragais il y a un an et demi pour y rejoindre son compagnon, s’est installée au printemps dernier comme naturopathe à Lanta.

De l’esthétique à la naturopathie

De l’esthétique à la naturopathie

Une ville dans laquelle le trentenaire a également choisi de s’investir lors de cette rentrée. Au sein de la Maison des jeunes, elle propose, à différentes fréquences, des stages ou ateliers collectifs sur le bien-être et le développement personnel énergétique.

Après avoir travaillé dans un institut de beauté au début de sa carrière professionnelle, Isabelle Calvet a choisi d’entrer dans la parapharmacie. « J’en avais un peu marre de ce rapport à la beauté. Ce que j’ai le plus aimé, ce sont les soins et les cosmétiques, prendre soin de soi et de son corps », explique-t-elle.

Formée à l’école Euronature de Toulouse

Formée à l’école Euronature de Toulouse

En parapharmacie, notamment, j’ai commencé à découvrir les huiles essentielles et les bienfaits de certains produits naturels pour la santé, pour la peau… C’est alors que j’ai décidé de me former et de m’établir comme docteur en naturopathie. .

En 2020, la Lantanaise a donc décidé de rejoindre l’école agréée Euronature, à Toulouse, pour se former. Et en avril 2022 elle ouvrira enfin son cabinet, meublé chez elle.

La naturopathie peut aider certaines personnes à se libérer de problèmes divers et variés : digestion, sommeil, acné… Elle peut également soulager les personnes qui subissent des traitements lourds. C’est une pratique qui complète et ne contredit pas la médecine allopathique. Certains services de cancérologie travaillent déjà avec des naturopathes. Et c’est quelque chose qui doit encore être développé.

À Lire  EN IMAGE, EN IMAGES. Le premier voyage du Tire-Bouchon, entre Auray et Quiberon, "c'est le début de l'été"

Des ateliers collectifs à la Maison des jeunes

Des ateliers collectifs à la Maison des jeunes

La naturopathe propose également à ses patients de travailler sur une hygiène de vie saine à travers l’alimentation, l’activité physique et le sommeil ou encore une meilleure maîtrise de leurs émotions. « Nous recherchons une meilleure connexion avec notre corps grâce à l’énergétique. Comme tout thérapeute, j’apporte ma touche personnelle en m’appuyant sur ce que j’apprends au cours de ma pratique et ce qui m’aide plus personnellement au quotidien. Il y a une attention pour tout l’être, corps et esprit », explique-t-elle.

En plus de son travail de bureau, Isabelle Calvet s’est donc également rapprochée de la Maison des jeunes pour animer des ateliers ou des cours collectifs. Un processus qu’elle explique :

J’ai aussi besoin de m’inscrire dans une dynamique de groupe. J’ai donc proposé ces cours et ateliers sur le développement énergétique personnel, avec des exercices en petits groupes de huit à dix personnes qui permettent de se connecter avec son corps. Je suis curieux de tout et c’est pourquoi je teste beaucoup. Si je l’aime et que je le trouve intéressant, je me dis qu’il est possible de le rediffuser en le proposant sous forme d’atelier.

Tous les jeudis, Isabelle Calvet propose donc des séances de danse intuitive, un exercice qui permet « de se libérer de ses émotions grâce à des chorégraphies spontanées ». Elle animera également des ateliers thématiques une fois par mois sur les chakras, la connexion corporelle, les voyages sonores mais aussi la découverte du tambour chamanique.