Aujourd’hui, bien qu’il soit une langue riche et fédératrice, vecteur d’identité et aussi une langue internationale parlée par des millions de locuteurs à travers le monde, l’enseignement du créole est souvent facultatif, même dans les régions d’outre-mer.

Si le créole est couramment parlé par les ultramarins dans sa déclinaison régionale, victime d’une situation diglossique par rapport à la prédominance de la langue française, en revanche il est peu utilisé à l’écrit, malgré les efforts des linguistes créolophones pour fournir une grammaire et la syntaxe.

Le créole est donc, par la force des choses, dévalorisé et même en perte d’influence dans nos régions. Par ailleurs, toute une partie de la diaspora, notamment les jeunes nés en France, qui souhaitent renouer avec leurs racines familiales, n’ont pas accès à l’apprentissage du créole.

Consciente de cette situation dans laquelle le créole n’a pas la place qu’elle mérite, une équipe de jeunes Guadeloupéens a récemment lancé une plateforme de formation culturelle en ligne pour apprendre à parler, lire et écrire le créole et récupérer leurs lettres de noblesse. C’est donc pour répondre à un besoin et à un besoin que « langue-creole.fr » a été créé.

Associé à l’enseignant, écrivain, acteur, conteur et musicien Guadalupe Benzo qui, depuis 1988, a retranscrit l’héritage de Guadalupe, notamment à travers ses 23 livres, ses cours dans les différentes écoles de l’archipel et sa méthode facile mise au point par le maître créole , cette équipe de jeunes propose désormais « langue-creole.fr », la première plateforme de formation en ligne. Une plateforme où l’on retrouve Benzo en voix et en images dans le programme de formation.

À Lire  « Micro-certifications » : véritable innovation ou effet de mode ?

Une formation ludique, interactive et vivante

Dans ce concept, l’apprentissage dispensé par le biais de modules vidéo suit son propre rythme, selon le profil de l’étudiant, en partant d’éléments simples qui se complexifient au fil du cours. Un aspect évolutif et un espace communautaire qui constituent de grands atouts. Car contrairement à un livre ou un CD, le contenu est optimisé en continu dans le temps et les membres peuvent s’entraider en direct.

En plus de son format d’apprentissage, ce programme de formation comprend 26 règles qui vous permettent de transformer le français en mots créoles. Une formation qui se veut ludique, interactive et vivante, mettant en scène des personnages fictifs issus des contes et légendes de la Guadeloupe (Man Félie, Ti Félie et Tatie Maryse).

Cette initiative se veut également éthique et solidaire en entendant, avec une partie des bénéfices récoltés, aider financièrement certaines associations qui participent à la promotion du créole, dont Difè Kako, organisateur du festival Mois Kréyol, à participer à la traduction en créole de plusieurs oeuvres et contribuer à la réalisation de courts métrages en créole….

Si dans un premier temps cette formation est dispensée en créole guadeloupéen, « langue-creole.fr » espère pouvoir progressivement décliner l’apprentissage d’autres créoles à base lexicale française. Une belle initiative qui risque de redonner au créole la place et le rayonnement qu’il mérite. Une initiative qui mérite d’être encouragée et qui, à terme, pourrait donc constituer une idée cadeau originale pour cette saison festive.