Tom Cruise a fait sensation au Festival de Cannes, comme prévu. Après une arrivée remarquée en hélicoptère, la star internationale a donné une masterclass le mercredi 18 mai, quelques heures seulement avant la présentation du très attendu Top Gun : Maverick. Tom Cruise a prononcé un discours passionné sur le cinéma au cours duquel il est revenu sur sa carrière, qu’il résume ainsi : « Je fais des films pour le grand écran ».

Tom Cruise a évoqué la situation difficile que traverse le cinéma depuis la pandémie de coronavirus et le développement des plateformes de streaming comme Netflix. « Je fais des films pour le grand écran », a d’abord déclaré l’acteur avant de poursuivre : « Mes films ne sortiront pas directement sur les plateformes. » Pour lui, « Aller au cinéma, c’est partager une expérience, quelle que soit notre culture ou notre langue. Je vais voir les films au cinéma quand ils sortent. Je mets ma casquette pour ne pas être reconnu. J’adore regarder les bandes-annonces.

L’acteur lui-même qui fait ses propres cascades a également raconté ses premières expériences. Après avoir évoqué son rêve de devenir un grand acteur depuis son plus jeune âge, il se souvient d’une anecdote d’enfance : « Je me souviens du temps où je voulais sauter en parachute : j’ai enlevé les draps de mon lit, je suis monté sur le toit… se dit, mais c’est complètement stupide. « Pour la première fois que j’ai vu des étoiles en plein jour, je me suis dit : ‘Oh ! C’est intéressant.’ Et puis ma mère m’a crié dessus parce que les draps étaient tous sales. » Il avait 4 ans.

À Lire  Saint Galmier. Saut en parachute offert aux personnes handicapées

Tom Cruise, qui a reçu une Palme d’Or surprise au Festival de Cannes, se prépare actuellement à tourner les deux suites de Mission : Impossible.