Par Stéphane URBAJTEL,

publié le 9 janvier 2023 à 17h05, modifié à 17h25

« N’oubliez pas d’enlever les boîtes! » »

« J’ai entendu dire que les chèvres et les ânes mangeaient les sapins de Noël. Vrai ou faux? Sur Facebook, Sébastien arpente ses « amis » et on comprend vite pourquoi il pose cette drôle de question : derrière sa maison, il y a un enclos avec des animaux de la ferme…

« J’ai entendu dire que les chèvres et les ânes mangeaient les sapins de Noël. Vrai ou faux? Sur Facebook, Sébastien arpente ses « amis » et on comprend vite pourquoi il pose cette drôle de question : derrière sa maison, il y a un enclos avec des animaux de la ferme. Et cela lui irait bien de leur lancer le conifère qui trônait dans son salon tout le mois de décembre.

Pour lui répondre, faites appel à l’association Cognac pour la préservation du patrimoine naturel de Perennis. L’année dernière, la structure invitait les particuliers à offrir leur arbre aux ânes nommés Sébastien et Phoëbe. « Ils adorent ça », a expliqué le dresseur chargé de s’occuper des deux chevaux.

« Nous n’avons pas renouvelé l’expérience en 2023″, a pourtant annoncé aujourd’hui Perennis. Nous avons réalisé que de nombreux arbres sont traités. Et ce n’est pas forcément bon pour la santé animale. »

Qu’en pensent les vétérinaires charentais ? Les trois répondants sont sceptiques quant à l’intérêt des chevaux pour les résineux : « Les ânes ne sont pas des ruminants, les sapins sont naturellement peu digestes pour eux », précise l’un. « De la résine, des aiguilles, ça m’étonnerait qu’ils s’intéressent beaucoup à ça », ajoute un autre.

À Lire  Google annoncera bientôt plus de résultats de recherche…

Et les chèvres ? « En tout cas, le constat est qu’en massif les ruminants sauvages ne s’attaquent jamais aux sapins », estime un praticien charentais.

« Oui, les chèvres adorent ça. » Ce sont des chocolats pour eux », répond Sandrine Courari, la patronne du P’tit trot balzatois, le centre équestre de Balzac, qui donne des sapins pour nourrir les chèvres de ses environs.