PAR Patrick BIAGINI / Mardi 28 juin 2022

Vous avez peut-être entendu parler de « Sky Cruise » sur les réseaux sociaux. Une nouvelle forme de voyage peut-elle naître avec l’idée de séjourner dans un avion/hôtel géant pouvant accueillir jusqu’à 5 000 passagers (et au moins 2 500 personnes pour s’occuper des clients et de l’avion…) ?

Sky cruise line, propriétaire des paquebots Sky Princess, a dévoilé son ambitieux concept de transport aérien autonome. Le concept est basé sur la création d’un avion de la taille d’un bâtiment à plusieurs étages, entièrement automatisé et piloté par A.I. Selon Hashem Alghaili, le créateur de « Sky Cruise », cet hôtel volant pourrait être l’avenir du transport touristique. à l’échelle mondiale…

Alors que nous sommes à bord de grands navires qui rivalisent pour transporter leurs passagers, beaucoup de choses seraient à la disposition des clients, entre autres, un centre commercial, des restaurants, un centre de santé avec salle de sport, cinéma, théâtre, ultra. -centre médical équipé et… piscine (là, ça dérape, car l’eau bouge et c’est très lourd, ndlr !). Et pourquoi n’allez-vous pas aux séances ?

Ce qui rend ce projet impossible.

Es-tu grosse dans tout ça ? L' »idée du rêveur » de ce projet serait que les 20 moteurs nécessaires pour propulser à jamais ce monstre aérien seraient (d’après une vidéo de synthèse circulant sur Youtube) propulsés par la fusion nucléaire, pour que vous n’ayez jamais besoin de rester…

Mais selon l’IRSN, (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire), « la fusion nucléaire est destinée à combiner deux atomes d’hydrogène (deutérium et tritium) à une température de plusieurs millions de degrés, comme au cœur des étoiles. Quand ces noyaux brillants entrent en collision. , le noyau nouvellement créé se retrouve dans un état instable. Il essaie de trouver un état stable en éjectant des atomes d’hélium et des neutrons de haute énergie ».

À Lire  Voyage au Maroc : Un Marocain de France interpellé à la descente du ferry

« Historiquement, la fusion a permis de fabriquer des bombes thermonucléaires à hydrogène. La recherche depuis les années 1960 n’a pas permis de fabriquer une machine capable de générer de l’électricité. Les programmes de recherche récents ont vu encore au moins 40 ans de travail »…

M. Alghaili pourrait se rapprocher d’ingénieurs qualifiés ou/et se mettre au service d’écrivains de S.F pour exprimer ces idées, en général, intéressantes et creuser d’autres énergies moins dangereuses et plus durables, comme le soleil…

Nul doute que les « petits détails techniques » rendent cette idée absurde et réduisent ce projet de la société Sky à ce qu’il est : une campagne marketing 2.0 à prix bas sur le réseau social. Bref, ça marche, puisqu’on en parle ici, mais cette conversation décalée fonctionnera-t-elle comme centre d’affaires de la Cie Sky ?…

Pour satisfaire votre curiosité et récompenser le créateur de la vidéo, voici le lien :

Au coeur de Marbella, cet hôtel 5* est adossé à trois excellents parcours de 9 trous…

Au sommet de Marbella, Villa Padierna Palace est un ancien palais romain et …

Cathay Pacific, qui nous avait déjà impressionnés avec la promotion en 2018, répète avec plus…

Great Plains Conservation Zimbabwe annonce l’ouverture de Mpala Jena, un nouveau camp…

Situé à deux pas du Palais de l’Elysée et de la rue du Faubourg St Honoré, le principal…