En suivant plus de 400 000 personnes atteintes de Covid permanent, les scientifiques de l’Université de Birmingham ont pu calculer les symptômes susceptibles d’être contagieux douze semaines après la première infection. Plus de 100 symptômes différents ont été rapportés par les participants, mais les scientifiques ont analysé les statistiques sur 62 des cas les plus fréquents.

Covid long : une épidémie de bactéries cachées dans l’intestin responsable de la persistance des symptômes ?

Par conséquent, ils ont également calculé les signes indiquant que les personnes atteintes de Covid prolongé ont un risque d’infection plus élevé. Le principal facteur de risque est l’anosmiaanosmie, conséquence bien connue du Covid-19Covid-19, qui se traduit par une chute anormale des cheveux, des éternuements, des problèmes d’éjaculation, une diminution de la libido et un essoufflement au repos. Ces résultats ont été publiés dans Nature Medicine.

À Lire  Esprit d'équipe : comment le développer ?