Variété, plus! – Photo: Up Sport

Le but de ce séjour est de mobiliser ou remobiliser nos usagers, mais aussi d’en inciter de nouveaux à revenir dans le mouvement. Mais ils servent aussi de tremplin pour engager les personnes isolées. Le retour de la confiance en soi, le sentiment d’appartenance, la valorisation, la place de chacun dans l’équipe, tels sont les objectifs que nous poursuivons à travers ces séjours mixtes sociaux et sportifs.

En partageant notre quotidien sur une période de quelques jours, on peut vraiment tisser des liens, apprendre les uns des autres. La dimension sportive du séjour permet à ceux qui ne parlent pas encore la langue ou ne la connaissent pas assez de se rassembler sans barrière linguistique, les progrès en français sont spectaculaires, chacun se sent solidaire et intègre ce qu’est un esprit d’équipe.

Durant ces 5 jours, UpSportifs et nos partenaires allemands se sont familiarisés avec la pratique du volley, du beach volley et du volley assis, mais aussi bien plus encore : découverte de Bayeux et de son essence, à travers un parcours d’orientation répété, des activités ludiques et artistiques en soirée, des animations culturelles visites.

L’occasion d’exprimer et de vivre pleinement les valeurs de l’association : citoyenneté, diversité, cohésion, olympisme. Parce que la confiance en soi et l’audace font aussi partie des thèmes que nous développons chez Up Sport ! Ce séjour découverte permet aux participants d’oser et de s’aventurer en territoire inconnu, au propre comme au figuré.

La cuisine est l’occasion de faire des choses ensemble et de découvrir d’autres cultures ; des activités artistiques et culturelles ou simplement des jeux développés à certaines époques permettent d’explorer certains thèmes. Être ensemble quelques jours ne peut être qu’écoute, respect, échange.

À Lire  Croisière Emirates | 12 jours | D'Abu Dhabi à Oman

Le séjour est trop récent pour une analyse qualitative des résultats à mi-parcours, mais lors du séjour nous avons remarqué une bien plus grande ouverture vers les autres, certains ont prononcé leurs premiers mots de français durant le séjour. Un jeune demandeur d’asile traumatisé (au départ il ne voulait pas venir par peur du collectif, mais son frère l’a encouragé) est revenu comblé de ces quelques jours.

Comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin… mais on se retrouve à Paris pour continuer l’aventure Up Sport!, toujours avec la même motivation et le même sourire.

Un grand merci au Fonds Civique Franco-Allemand pour leur soutien financier, mais aussi à sportjugendnrw, aspttcaenvolleyball et Bayeux Volleyball Club sans qui tout cela n’aurait jamais été possible.