Chameau, souk, 4 x 4 dans le désert… La Coupe du monde au Qatar est aussi l’occasion pour l’émirat de montrer le meilleur de lui-même en dehors des matchs. Sans pour autant devenir le nouveau Dubaï.

Par Anissa Hammadi, envoyée spéciale à Doha (Qatar) le 1er décembre 2022 à 12.15.

L’accord est conclu dans un parking à côté du métro. Ce dimanche après-midi, les supporters joueront les touristes dans le désert. Au programme : balade à dos de dromadaire, 4×4 sur les dunes, sandboard (surf sur le sable) et une virée au bord d’une mer intérieure, à la frontière avec l’Arabie Saoudite.

À Lire  Abris, sirènes et train sûr : Dans les coulisses du voyage de Macron, Scholz et Draghi en Ukraine