On en parlait en 2019, avec une promesse de généralisation pour 2021 (spoiler : c’est raté) : la carte vitale devrait être numérisée sans abandonner le format physique. Pour le moment les promesses sont intéressantes, mais les applications ne semblent pas disponibles.

Une « appli carte vitale » testée cette année et généralisée en 2021

La e-carte Vitale a été testée dans plusieurs départements, et elle sera généralisée au reste du territoire. Un décret fin 2022 publiera les détails de cette évolution. La carte vitale est donc remplacée par une application, apCV, qui contient les données de l’utilisateur.

L’un des avantages de l’application est la possibilité d’accéder immédiatement aux frais de santé, avec un téléchargement automatique1. Le site Ameli expliquait d’autres avantages en juillet 2022, dont la possibilité de déléguer l’utilisation de la carte. Un document PDF apporte d’autres informations, notamment sur la mise en œuvre chez les professionnels de santé.

D’un point de vue pratique, la carte scannée dans l’application est accessible soit avec un QR code, soit via un lecteur de carte. La communication, dans ce cas, utilise la puce NFC et – comme souvent – Apple bloque l’accès à la fonction NFC.

NFC : Bruxelles accuserait Apple d’entraver la concurrence

Pas encore d’application publique

Pour des raisons assez évidentes, la carte physique ne disparaît pas entièrement, ne serait-ce que pour les nombreuses personnes qui n’ont pas de smartphone. En toute logique, les bénéficiaires ne peuvent avoir qu’une seule carte Vitale, mais elle peut être physique ou dématérialisée, les deux sont équivalentes. Bien entendu, la sécurité de la version numérique est annoncée comme équivalente à celle de la version physique.

À Lire  Overture Maps, un futur concurrent de Google Maps et Waze...

Enfin, notez que l’application apCV ne semble pas encore accessible au public, ou du moins pas sous ce nom. Certaines communications affichent également un nom différent (« Carte Vitale App »). La généralisation à l’ensemble du pays pour début 2023 semble donc plutôt compromise.